Fermer
#Economie

Vidéo. Grand format: Abdoul Aziz Tall dit tout sur les 3 ans du Plan Sénégal Emergent (PSE)

Mise à jour le 26/03/2017 à 15h15 Publié le 26/03/2017 à 15h01 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Sénégal : Cinq ans après l'élection de Macky Sall et trois ans après le lancement du Plan Sénégal Emergent (PSE), Abdoul Aziz Tall, le ministre en charge du suivi de cette politique phare de l'Exécutif sénégalais dresse un bilan des réalisations en matière d'infrastructures, d'agriculture et d'énergie.

Pour les 3 ans du Plan Sénégal Emergent, le ministre en charge du suivi du PSE revient sur le bilan de ce plan de développement qui vise l'émergence du pays à l’horizon 2035. Aujourd’hui ,selon lui, plusieurs secteurs se développent grâce à la mise en œuvre du PSE. Il cite l’énergie, l’agriculture, les infrastructures routières, le pôle urbain de Diamniadio ou encore le projet du Train Express Régional.


LIRE AUSSI : 3077 milliards de francs CFA mobilisés pour le PSE deux ans après son lancement


Le PSE s'apprécie avant tout par la mobilisation des ressources financières nécessaires à son exécution. Dès son lancement, il a suscité l'engouement des investisseurs de tous bords. Dès le début, les promesses de financement se sont situées autour des deux tiers des besoins initiaux pour dérouler l'ensemble des projets. 

Aujourd'hui, un suivi quotidien de l'avancement des projets phares est effectué par Abdoul Aziz Tall qui s'est entouré d'une jeune équipe de technocrates. C'est donc le chef de département qui semble le mieux habilité à dresser un bilan et selon lui, le Sénégal est sur la bonne voie. 
Le 26/03/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé