Fermer

Crédit immobilier: le Sénégal bat le record de cherté dans l'UEMOA

Publié le 01/04/2018 à 12h31 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Economie
Hausse du taux appliqué au crédit immobilier : les banques sénégalaises battent le record des pays de l’UMOA

Hausse du taux appliqué au crédit immobilier : les banques sénégalaises battent le record des pays de l’UMOA

© Copyright : Hausse du taux appliqué au crédit immobilier : les banques sénégalaises battent le record des pays de l’UMOA

#Sénégal : Le taux débiteur moyen applicable au crédit immobilier est actuellement à 8,69% dans les banques sénégalaises. Une hausse de 2,21 points a été enregistrée entre décembre 2017 et janvier 2018.


Les nouveaux candidats à un crédit immobilier dans les banques opérant au Sénégal devront dépenser plus d’argent pour rembourser leur prêt habitat. De 6,4% en décembre 2017, le taux débiteur moyen des crédits accordés par les banques est passé à 8,69% au Sénégal, soit une hausse de 2,21 points en à peine un mois.

Cette hausse est d’autant plus inquiétante que fin décembre 2017, les banques sénégalaises affichaient le plus faible taux applicable aux crédits habitat dans les pays de la sous-région de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest (UMOA). Au sein de cet ensemble, faut-il le rappeler, on retrouve outre le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Togo, le Bénin, le Mali, le Niger, La Guinée Bissau et le Burkina Faso. Mais, en un mois seulement, le taux de crédit des banques sénégalaises est devenu plus élevé que ceux du Togo et de la Côte d’Ivoire, respectivement à 8,5% et 7,96% à fin janvier 2018.

A noter aussi que, depuis 2015, le taux d’intérêt moyen sur le crédit à l’habitation au Sénégal est  plus élevé que la moyenne annuelle dans tous les pays de l’UEMOA. On remarque également que le taux applicable aux crédits immobiliers a subi une hausse au Sénégal alors qu'il baissait à la même période dans les pays de la sous-région.


Le 01/04/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé