Fermer
#Economie

Vidéo. Dakar capitale de la navigation maritime, le temps d'un congrès mondial

Mise à jour le 25/04/2018 à 18h12 Publié le 25/04/2018 à 17h15 Par Malick Maram Ndiaye et Moustapha Cissé

#Sénégal : C'est cette semaine que se tient à Dakar, le congrès de l'Association internationale des pilotes maritimes. Les participants venus des quatre coins du monde se penchent sur l'avenir du secteur.

La capitale sénégalaise abrite depuis ce lundi le congrès de l'association internationale des pilotes maritimes (IMPA). Pendant une semaine, les professionnels qui conduisent et orientent les navires dans les ports échangent sur les problèmes du secteur, notamment la formation et le renouvellement du personnel navigant de plus en plus vieillissant.

Ce 24ème congrès de l'IMPA est le premier congrès cette association organisé sur le continent africain.«Le Sénégal est choisi pour abriter ce congrès grâce à son dynamisme», a souligné Chérif Mamadou Lamine Diop, secrétaire général adjoint de l’Association sénégalaise des pilotes maritimes. Il a également précisé que leur organisation compte 8000 pilotes maritimes issus de 63 associations. Et ces associations sont disséminées dans 63 pays du Monde.

«Au Sénégal, notre association compte 20 membres, mais nous ne sommes que 14 pilotes maritimes actifs à la station de pilotage du port autonome de Dakar. C'est pourquoi, sur la quarantaine de communications prévues durant le congrès, il y aura certaines axées sur la nécessité de former un grand nombre de pilotes maritimes», a pour sa part indiqué le commandant Oumar Dramé, secrétaire général de l'association sénégalaise des pilotes maritimes.
A préciser que la Côte d’ivoire, le Maroc et le Sénégal sont les seules pays africains membre de l’Association Internationale des Pilotes Maritime.
Le 25/04/2018 Par Malick Maram Ndiaye et Moustapha Cissé