Fermer

Sénégal: des réserves de gaz estimées à plus de 910 milliards de m3

Mise à jour le 05/07/2019 à 14h18 Publié le 05/07/2019 à 14h17 Par Kofi Gabriel

#Economie
Gaz kosmos Grand Tortue ahmeyin

#Sénégal : Le Sénégal dispose de réserves en gaz naturel qui le placent parmi les premiers du continent africain. Les réserves découvertes à ce jour classent le pays au 5e rang africain et au 27e rang mondial.

Le Sénégal va rejoindre le cercle des producteurs et exportateurs de gaz naturel à partir de 2021. Une situation qui suscite moult interrogations sur les réserves réelles du pays et l’impact de cette nouvelle richesse pour la pays de la Téranga.

A ce titre, le directeur général des pétroles du Sénégal (Pétrosen) a apporté des précisions sur les réserves réelles en gaz du Sénégal à la lumière des découvertes faites au cours de ces dernières années.

Et elles sont importantes. En effet, selon le patron de Pétrosen, les découvertes des champs de Fann, Tortue, Yaakaar et Téranga dans le nord du pays «ont permis d’estimer les réserves de gaz que nous avons dans le secteur à 910 milliards de m3».


LIRE AUSSI: Sénégal: BP annonce les premières retombées de l’exploitation du gaz naturel pour 2022


Il s’agit des réserves importantes de classe mondiale sachant qu’avec un tel niveau de réserves, le Sénégal se classe au 5e rang africain et au 27e rang mondial en termes de réserves prouvées en gaz.

A noter qu'en plus du gaz, le Sénégal a enregistré au cours de ces dernières années d'importantes découvertes de pétrole. Le pays s'attend à une production de 120.000 barils par jour à partir de 2021. 
Le 05/07/2019 Par Kofi Gabriel