Fermer

Air Sénégal met le cap sur New York et Washington pour mieux bâtir son "hub aérien sous-régional"

Mise à jour le 02/09/2021 à 15h22 Publié le 02/09/2021 à 15h14 Par Moussa Diop

#Economie
Air Sénégal
© Copyright : DR

#Sénégal : Air Sénégal vient d’inaugurer sa première liaison Dakar-New York, aux Etats-Unis dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 2 septembre 2021. Un évènement important pour la forte communauté sénégalaise vivant au pays de l'Oncle Sam et qui va contribuer à faire de Dakar «un hub aérien sous-régional».

Air Sénégal poursuit son développement et son déploiement à l’international. La compagnie vient d’ajouter New York à ses destinations avec le lancement de la liaison Dakar-New-York. Un Airbus A330 néo de la jeune compagnie sénégalaise, lancée en 2018, a relié dans la nuit du mercredi à jeudi les deux villes. Outre Dakar-New York, Air Sénégal va également relier, à partir de ce jeudi 2 septembre, la capitale sénégalaise à Washington DC-Aéroport de Washington-Baltimore International (BWI).

Ainsi, la compagnie sénégalaise va relier Dakar à New-York et à Washington à raison de deux vols hebdomadaires. Il s’agit des premières liaisons Sénégal-Etats-Unis opérées par une compagnie aérienne sénégalaise.

Retardée par la pandémie de Covid-19, cette liaison Dakar-New York marque une importante étape dans le développement du réseau du pavillon sénégalais. Pour le directeur général de la compagnie, Ibrahima Kane, le vol «marque un palier critique important». 

>>> LIRE AUSSI: Air Sénégal annonce l’ouverture de plusieurs lignes dont, de nouveau, celle de Casablanca

Pour ce vol inaugural, un tarif promotionnel a été offert aux clients avec un aller-retour à partir de 470.000 Fcfa, soit 730 euros. En plus, les voyageurs qui auront opté pour le pavillon sénégalais d’ici le 31 octobre prochain bénéficieront d’un droit à une franchise bagages gratuite de 23 kg, valable dans toutes les classes.

Avec cette liaison, Air Sénégal cible notamment l’importante communauté sénégalaise vivant aux Etats-Unis, particulièrement à New York. Au cœur de Harlem, à «Little Sénégal», les Sénégalais représentent l’une des communautés d’immigrés africains les plus importantes du monde.

>>> LIRE AUSSI: Transport aérien: Air Sénégal projette de transporter mensuellement 400 000 voyageurs

Par ailleurs, cette liaison vise aussi à transporter les voyageurs ouest-africains qui empruntaient souvent les hubs européens et Casablanca (Maroc) pour se rendre aux Etats-Unis. Et afin d’attirer cette clientèle, des correspondances seront assurées avec les capitales des pays de la région desservies par Air Sénégal. Outre les Sénégalais et les Ouest-Africains, la compagnie pourra aussi compter sur les Africains-Américains qui séjournent de plus en plus sur le continent de leurs origines où ils pourront visiter des sites historiques mondialement reconnus comme Gorée et sa Maison des esclaves.

La compagnie table sur le transport de 42.000 passagers sur cette liaison dès la première année.
En plus du transport des voyageurs, Air Sénégal prévoit de contribuer au développement des échanges commerciaux entre le Sénégal et les Etats-Unis. A ce titre, la compagnie propose une capacité de 12 tonnes de fret par vol. 

>>> LIRE AUSSI: Sénégal: Air Sénégal va renforcer sa flotte en acquérant 8 nouveaux Airbus

Air Sénégal est concurrencée sur cette ligne Dakar-New York par la compagnie Delta Airlines.
Avec le lancement de cette liaison, la jeune compagnie sénégalaise étoffe son réseau de destinations et confirme son ambition de faire de Dakar un «hub aérien sous-régional».

Sur le marché européen, Air Sénégal assure des liaisons avec Paris, Marseille, Barcelone, Londres et Milan. Au niveau du continent, elle relie plusieurs capitales africaines : Bamako, Nouakchott, Abidjan, Ouagadougou, Conakry, Bissau, Niamey, Abuja, Accra, Brazzaville, Praia, Casablanca, Banjul, etc.

Air Sénégal compte une flotte de 8 appareils en service dont 2 Airbus A330 néo, 2 Airbus A321, 2 Airbus A219 et 2 ATE 72-600. La compagnie a commandé 8 Airbus SE A220-300 pour compléter sa flotte. Les livraisons de ces appareils seront échelonnées sur la période 2021-2024. 
Le 02/09/2021 Par Moussa Diop