Fermer

Queen Biz déclare sa flamme à Karim Wade

Publié le 10/05/2016 à 16h30 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo

#People
Queen Biz
© Copyright : DR

#Sénégal : En multipliant les gestes d’amour envers le plus célèbre prisonnier du Sénégal, Karim Wade, la chanteuse Queen Biz ne pouvait pas trouver meilleur moyen de faire honneur à son surnom, c’est à dire faire le buzz.

Queen Biz ne pouvait pas mieux s’y prendre pour créer le buzz. Ces derniers jours, la pulpeuse chanteuse a multiplié les gestes d’amour envers le plus célèbre prisonnier du Sénégal. Karim Wade.

Après avoir rendu visite à son «amant» à la prison de Reubeuss, une visite qui a véritablement fait le buzz, si l’on peut dire, la chanteuse qui n’ambitionne rien moins que de devenir la «reine de la musique sénégalaise» (et peut-être, première dame, un jour), a remis ça en rendant visite cette fois-ci aux parents de celui qu’elle considère comme l’amour de sa vie à Versailles.

Une visite durant laquelle il a été beaucoup question de Karim, même si la chanteuse, très coquine, fait semblant d’entretenir le mystère derrière la formule «je garde ça pour moi».

«Mme Wade s’est montrée très avenante à mon égard. Abdoulaye Wade m’a serré dans ses bras et m’a dit qu’il regrette de ne m’avoir pas connue plus tôt, que je l’aurais accompagné partout dans le monde. J’espère que je rattraperai le temps avec Karim», raconte-t-elle dans une interview accordée au quotidien dakarois «L’Observateur» dans son édition du jour.

A propos de ce dernier, elle déclare, sans ambages, «je le porte sincèrement au fond de mon cœur (…) Quand je dis que Karim Wade ‘’moma téré nélaw’’ (m’empêche de dormir), c’est sincère». C’est clair. La «reine de Karim» fait de sa libération «une exigence sociale».

Des déclarations pour faire le buzz encore une fois ? «Bien au contraire, même Macky Sall aurait aimé que je parle de lui comme je le fais avec Karim», enfonce-t-elle. Des paroles qui font forcément le buzz !

Le 10/05/2016 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo