Fermer

Fin de cavale pour "boy djinne", l'homme aux multiples évasions de prison

Publié le 07/07/2016 à 13h33 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo

#People
boy Djinné
© Copyright : DR

#Sénégal : C'était le fugitif le plus recherché du Sénégal. Modou Fall, alias "boy djinne", a été appréhendé, mardi, à la frontière avec la Guinée.

Le célèbre détenu sénégalais Modou Fall, alias "boy djinne" auteur d'évasions spectaculaires, réfugié en Gambie depuis sa dernière cavale, est tombé. A la veille de l'Aid El Fitr, et alors qu'il revenait de la Guinée où il s'était rendu pour récupérer un véhicule BMW X6, le fugitif a été appréhendé par la police des frontières en compagnie de deux autres individus (son épouse gambienne et un mécanicien). Malgré les faux titres de voyage qu'il a présentés, les policiers n'ont eu aucun mal à identifier "boy djinne".

Après son arrestation, le fugitif a été acheminé à Tambacounda  (ville située à l'est du Sénégal) avant d'être transféré à Dakar. "Dès qu'elles ont été informées de son arrestation, les autorités supérieures de la police nous ont instruit d'aller le chercher à Kalifourou  (à la frontière guineenne) avec les éléments du Groupement mobile d'intervention  (GMI) en poste à Tambacounda", explique Yakhya Tamba, le commissaire urbain de Tambacounda.

D'après des propos rapportés par les correspondants de la presse à Tambacounda, "boy djinne", auteur d'une impressionnante série d'évasions de prison, grâce à la complicité de gardes pénitentiaires, a lancé un nouveau défi aux autorités sénégalaises. "Je ne vais pas croupir en prison tant que mon dossier est en instruction. Qu'on me juge ou qu'on me tue", aurait déclaré le prisonnier.

Le ministre sénégalais de la Justice, Me Sidiki Kaba l'a rassuré de ce point de vue : "Il sera jugé avec équité et impartialité", assure le garde des Sceaux.

Pour rappel, après une énième évasion à la prison de Diourbel  (centre du Sénégal), début 2016, "boy djinne" s'était réfugié en Gambie. Les autorités gambiennes, alors en pleine crise, avec le Sénégal, avaient refusé d'extrader le fugitif. Son cas faisait même partie des points de litige lors des négociations de sortie de crise entre le Sénégal et la Gambie.

Le 07/07/2016 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo