Fermer

Sénégal: le Fisc saisit les comptes bancaires de Youssou Ndour

Mise à jour le 06/09/2016 à 19h10 Publié le 06/09/2016 à 18h10 Par Mar Bassine

#People
Youssou N'dour

Youssou N'dour, musicien et ministre-conseiller du président Macky Sall.

© Copyright : DR

#Sénégal : On a beau être ministre de la république, on est soumis aux mêmes obligations fiscales que tout contribuable. C’est le message que le Fisc sénégalais vient d’adresser à Youssou Ndour dont les comptes bancaires sont saisis sur l’ensemble du territoire. Une dette de 272 millions de Fcfa à recouvrer.

Ces deux jours, c’est le sujet qui fait les choux gras de la presse sénégalaise. Le chanteur et non moins ministre conseiller du président Macky Sall a fait l’objet d’une saisie du Fisc sénégalais pour non paiement d’une créance portant sur un redressement fiscal.

Au total, Youssou Ndour doit quelque 276 millions de Fcfa au trésor public, soit quelque 425.000 euros. Outre ses activités politiques et artistiques, Youssou Ndour est également devenu, en quelques années, le patron du plus grand groupe de presse au Sénégal, le Groupe Futur Média (GFM). 

C’est le quotidien l’As qui a révélé l’information, tout de suite reprise aussi bien par la presse écrite que les médias audiovisuels. C’est le bureau des recouvrements de Ngor Almadies qui a servi la saisie des comptes du ministre à l’ensemble des banques de la place sénégalaise concernant un redressement de 272 millions. Les 4 millions supplémentaires devant couvrir les frais de recouvrement. L'artiste dispose juste de 5 jours pour s'exécuter, s'il ne veut pas voir ses comptes bloquer jusqu'au paiement total de la dette. 

Probablement un impôt pour revenu foncier

Si c’est le service des impôts de Ngor Almadies qui s’est chargé du recouvrement, la créance fiscale pourrait être liée à un cumul d’impôts fonciers (taxe foncière ou taxe sur le revenu foncier), affirme un inspecteur des impôts contacté par Le360 Afrique.

En effet, beaucoup de personnalités sénégalaises possèdent des résidences ou terrains dans la zone huppée des Almadies. "Les transactions immobilières doivent faire l’objet de paiements d’impôts sur le revenu foncier", explique la même source. Néanmoins, si la saisie a eu lieu, "c’est que le contribuable mis en cause n’a pas donné suite favorable, dans les délais prescrits par la loi au redressement qui lui a été notifié".

Youssou Ndour se sentirait-il protégé par son statut de ministre conseiller du président Macky Sall ? En tout cas, c’est là une énième affaire qui touche l’entourage du président sénégalais, après les nombreuses frasques de son frère Aliou Sall.
Le 06/09/2016 Par Mar Bassine

à lire aussi