Fermer

Sénégal: un simple tweet de Rihanna et tout un pays grimpe au ciel

Publié le 20/01/2018 à 17h00 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#People
La Star Rihanna attendue au Senegal

La Star Rihanna attendue au Senegal

© Copyright : dr

#Sénégal : Un simple tweet de Rihanna où elle appelle le Premier ministre norvégien, Erna Solberg à contribuer au financement de l'éducation en mentionnant le Sénégal et le montant de 375 millions de dollars a suscité des réactions exagérément enthousiastes.


Au Sénégal tout le monde s'enflamme de la possible venue de Rihanna qui évoque le financement de l'éducation au Sénégal sur son compte Twitter. Même si elle est censée venir en même temps qu'Emmanuel Macron à Dakar, personne ne parle vraiment du président français. Les deux devraient parler de lancement d'importants projets dédiés à l'éducation.


Comme à son habitude avec les grands de ce monde, Rihanna s'est adressée au Premier ministre norvégien, Erna Solberg.

«Je reviens à notre discussion d'il y a un an quand nous parlions de l'importance de financer l'éducation. C'est le moment... La Norvège sera-t-elle précurseur au Sénégal, le 2 février 2018, pour un don de 375 millions de dollars à Global Partnership for Education?". Le tweet se termine en taguant le mouvement Global Citizen et sa propre fondation.





Erna Solberg lui a répondu par la voie du même réseau social: "Merci Rihanna, mon nouveau ministre du Développement, Nicolas Trup, apportera une bonne nouvelle au Sénégal. Si le G7 donne autant que la Norvège par tête d'habitant, le problème est résolu et tous les enfants seront scolarisés".




Même si, à part ce tweet, la star originaire des Barbades n’a pas confirmé son arrivée le 2 février prochain pour le lancement du projet, une telle initiative est très bien accueillie par l’ensemble des Sénégalais.

La chanteuse, Rihanna, est connue pour son engagement aux côtés de l’ONG Partenariat mondial pour l’Education. A travers la «Clara Lionel foundation» (sa fondation), elle est très active dans le financement de plusieurs programmes liés à l’éducation, la santé et aux interventions d’urgence dans de nombreux pays.

Au-delà de l’aspect sociale que revêt ce supposé déplacement vers le Sénégal, ce tweet suscite beaucoup d’enthousiasme. En effet, l’auteur et interprète de «Diamonds», «Umbrella», «What’s My Name», compte des milliers de fans au Sénégal.

Ses inconditionnels rivalisent d’inspiration sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, Facebook et les autres réseaux sociaux, les réactions se sont multipliées et témoignent de cette euphorie, alors que rien ne précise sa venue officiellement.
  
Le 20/01/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi