Fermer

Sénégal: Macky Sall tend la main à son opposition

Mise à jour le 02/05/2016 à 16h17 Publié le 02/05/2016 à 16h11 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo

#Politique
cover MAcky
© Copyright : DR

#Sénégal : Macky Sall appelle l’opposition au dialogue. Cet appel est adressé particulièrement au Parti démocratique sénégalais de l’ancien président Abdoulaye Wade.

Pour décrisper la tension politique, le président sénégalais a appelé à des concertations avec l’opposition, le PDS (Parti démocratique sénégalais, la formation de l’ancien président Abdoulaye Wade) «au premier rang».

Un appel du pied symbolisé par l’accolade donnée par Macky Sall à Aïda Ndiongue, l’ancienne sénatrice libérale (PDS), qui a purgée de longs mois de peine préventive pour «enrichissement illicite» avant d’être blanchie par la justice, lors d’une cérémonie de présentation de condoléances à Dakar.

Le chef de l’Etat a aussi adressé, dans le même geste, un clin d’œil à son prédécesseur, Abdoulaye Wade, le chef de l’opposition de fait. «Quand je suis passé devant le domicile du président Abdoulaye Wade, beaucoup de souvenirs m’ont envahi. ‘’Sama yaram dafa daw’’ (j’ai été étreint d’émotion)», a déclaré Macky Sall qui, il faut le rappeler, fut le Premier ministre de Wade, son mentor politique de toujours, avant leur rupture en 2008.

Le 02/05/2016 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo