Fermer

Sénégal-Législatives: répartition des députés de la diaspora

Mise à jour le 23/03/2017 à 19h07 Publié le 23/03/2017 à 14h27 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
La 13eme législature qui prendra fonction au lendemain du 30 juillet comptera 165 députés, soit 15 de plus que la précédente

La 13eme législature qui prendra fonction au lendemain du 30 juillet comptera 165 députés, soit 15 de plus que la précédente

© Copyright : DR/

#Sénégal : Le ministère sénégalais de l’Intérieur a rendu publique la répartition des sièges parlementaires par département, en prévision des législatives du 30 juillet prochain. La nouveauté réside dans l'octroi de 15 députés à la diaspora. L'Afrique du nord sera représentée par un élu.

Malgré les contestations de l’opposition qui doute de l’impartialité d’Abdoulaye Daouda Diallo, le ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique a publié, par communiqué de presse, le décret 2017-443 du 15 mars 2017 portant sur la répartition des sièges qui seront accordés aux départements à l'issue des législatives du 30 juillet 2017. Avec ses 17 sièges, la région de Dakar, où la plupart des adversaires politiques du président Macky Sall se trouvent, sera la plus représentée à l'Assemblée nationale, au détriment d'autres régions du Sénégal où l’APR, parti au pouvoir, a l’habitude de perdre. Objet de toutes les convoitises, le département de Dakar s’est vu octroyer 7 sièges, suivi du département de Pikine avec ses 6 députés, tandis que Guédiawaye et Rufisque ont chacun 2 représentants.

Dotée de 3 députés seulement, la région de Kédougou sera la moins représentée, pendant que Diourbel avec ses 9 sièges dont cinq sont réservés au seul département de Mbacké, vient après Dakar en nombre de députés. Les régions de Fatick, Kaolack, Kolda, Matam, Sédhiou et Ziguinchor devront également se satisfaire de 5 députés chacune. Tout comme Louga et Saint-Louis, Thiès et Kaffrine bénéficieront que 6 sièges tandis que Tambacounda en aura 7.
 


LIRE AUSSI: Sénégal. Législatives: cette fois c'est sûr, Abdoulaye Wade n'est pas mort



A l’issue des législatives du 30 juillet 2017, l’Assemblée nationale comptera 150 députés qui seront élus pour un mandat de 5 ans à la suite d’un mode de scrutin mixte dans les 45 circonscriptions électorales que compte le Sénégal. Cependant, l’innovation de cette 13e législature vient du fait que la diaspora aura 15 représentants à l’Assemblée nationale.
 

Répartition des députés de la Diaspora


Ajoutés aux 15 députés prévus pour la diaspora, 60 autres députés inscrits sur la liste nationale viendront compléter les 90 des listes départementales.

Dans le même communiqué, le ministère de l’Intérieur a donné la répartition des 15 députés de la diaspora. Les ressortissants sénégalais dans les pays africains, avec les 7 sièges qui leur sont réservés sont les mieux servis. Dans la sous-région ouest-africaine, on comptera 3 élus, alors que l’Afrique du centre en aura deux. L’Afrique australe aura un député eu même tire que l’Afrique du Nord. Quant aux immigrés sénégalais en Europe, ils seront représentés par six élus. Ainsi, l’Europe de l’Ouest, l’Europe du Centre et du Nord, et l’Europe du Sud bénéficieront chacune de 2 parlementaires.

Pour compléter la liste des sièges réservés à la diaspora sénégalaise, l’Amérique-Océanie et l’Asie-Moyen Orient se partagent les deux postes restants avec un député pour chaque zone.

Le 23/03/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi