Fermer

Propos racistes de Trump: Macky Sall fait convoquer l’ambassadeur des USA au Sénégal

Mise à jour le 12/01/2018 à 19h54 Publié le 12/01/2018 à 19h53 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
Macky Sall et Donald Trump

Macky Sall et Donald Trump

© Copyright : dr

#Sénégal : Après les propos choquants du président américain Donald Trump qui qualifie Haïti et certains pays d’Afrique de «pays de merde», le président du Sénégal a fait convoquer l'ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal.

C’est à travers un communiqué que le ministère des Affaires étrangères du Sénégal a partagé avec les citoyens sénégalais l’indignation du président Macky Sall, suite aux propos «irrespectueux» de Donald Trump à l’endroit d'Haïti et de certains pays Africains.

«Le gouvernement de la République du Sénégal a appris avec une vive indignation les propos outrageants et racistes contre Haïti et l’Afrique, tenus par le président Donald Trump, lors d’une réunion le 11 janvier 2018 à la maison Blanche. Le gouvernement de la République du Sénégal dénonce et condamne fermement ces propos inacceptables qui portent atteinte à la dignité humaine, celle de l’Afrique et de sa diaspora en particulier, ainsi qu’à la coexistence pacifique et aux bonnes relations entre les peuples», affirme le communiqué du ministre des Affaires étrangères sénégalais. C’est en ce sens, poursuit le même document, que «sur instructions du président de la République, l’ambassadeur  des Etats-Unis à Dakar a été convoqué ce jour par le ministre des Affaires étrangères qui lui a formellement remis la présente note de contestation».



Le tweet du président Trump a enflammé les réseaux sociaux. Le président Macky Sall s'est «choqué par les propos du président Trump sur Haïti et sur l’Afrique». Des propos que le président a rejetés et condamnés. Il a fait savoir à Donald Trump que «l’Afrique et la race noire méritent le respect et la considération de tous».

Le 12/01/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi