Fermer
#Politique

Vidéo. Sénégal: bagarre au Parlement entre députés

Publié le 19/04/2018 à 13h55 Par Mar Bassine

#Sénégal : Lors de la séance orale concernant le projet de révision controversé de la Constitution et de la loi électorale, les députés sénégalais en sont littéralement venus aux mains.


En vertu de l'agitation qui y règne, on peut dire que c'est chaud dans les rues de Dakar, ce jeudi 19 avril, mais l'ambiance au sein de l'Assemblée nationale n'en est pas moins explosive. Les députés de l'opposition et ceux de la mouvance présidentielle se sont battus au sein même de l'hémicycle. C'est le projet de révision de la loi électorale qui a joué le rôle de la pomme de discorde. 

En effet, l'Exécutif entend modifier les règles électorales en exigeant désormais que chaque candidat à l'élection présidentielle soit soutenu par 1% des électeurs inscrits sur le fichier, soit l'équivalent de 65.000 électeurs. 

Dans les rues de Dakar, malgré un imposant dispositif sécuritaire, les manifestants se sont mobilisés à l'appel du collectif des partis d'opposition qui parlent d'une seule voix, pour une fois. 



Plusieurs leaders de l'opposition ont été arrêtés comme Idrissa Seck, le président du parti Rewmi, Malick Gackou, candidat déclaré et Thierno Bocoum, un dirigeant de l'opposition à Thiès. 

Malick Gackou, donnait le ton hier, au marché Sandaga de Dakar, qui se trouve à quelques encablures de l'Assemblée nationale. 


Le 19/04/2018 Par Mar Bassine