Fermer

Sénégal: l'AFD accorde plus de 52 milliards de francs CFA pour la décentralisation

Publié le 10/07/2018 à 07h32 Par Le360 Afrique - MAP

#Politique
Amadou Ba et Bigot

Christophe Bigot, ambassadeur de France au Sénégal, et Amadou Ba, ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan.

© Copyright : DR

#Sénégal : L'Agence française de développement (AFD) et le gouvernement du Sénégal ont signé lundi une convention de financement d'un montant de plus de 52,5 milliards de francs CFA destiné à financer la mise en œuvre de la deuxième phase de l'acte 3 de la décentralisation.

Cette convention de financement a été signée en marge de l'ouverture à Diamniadio, dans le département de Rufisque, de la première Conférence nationale sur l'aménagement et l'attractivité du territoire (CNAAT).

Elle a notamment été paraphée par le ministre sénégalais de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, et la directrice de l'AFD Laurence Hart en présence du président Macky Sall et de l'ambassadeur de France au Sénégal Christophe Bigot.


LIRE AUSSI: Sénégal: Ousmane Tanor Dieng installé comme président du HCCT


Dans le cadre de cette convention, l'AFD va octroyer deux prêts respectifs de 73 millions d'euros et sept millions d'euros (52,5 milliards de francs CFA au total) à l'Etat du Sénégal, pour la mise en œuvre effective de la deuxième phase de l'Acte III de la décentralisation.

Les financements destinés aux communes et agglomérations sénégalaises dans le cadre de ce partenariat serviront à renforcer la viabilité financière des collectivités territoriales et à améliorer leurs performances en matière de gestion et de maîtrise d'ouvrage, a-t-on appris lors de la cérémonie.
Le 10/07/2018 Par Le360 Afrique - MAP