Fermer

Sénégal: Macky Sall réélu président avec 58,27% des voix

Mise à jour le 28/02/2019 à 14h46 Publié le 28/02/2019 à 13h59 Par Moussa Diop

#Politique
Macky Sall

Macky Sall

© Copyright : dr

#Sénégal : La Commission électorale nationale autonome (CENA) vient d’annoncer les résultats de l’élection présidentielle du 24 février 2019. Le président Macky Sall est réélu à la tête du Sénégal pour un second mandat de 5 ans.

Selon les données de la Commission électorale nationale autonome (CENA), organe chargé d’organiser et de superviser les sélections au Sénégal, le président sortant, Macky Sall, qui était candidat à sa propre succession pour un second mandat, a remporté la présidentielle sénégalaise dès le premier tour avec un score de 58,27% des suffrages exprimés.

En détails, sur un total de 6 683 043 inscrits, il y a eu 4 426 444 votants, 42.465 bulletins nuls et 4 383 879 suffrages valablement exprimés. Le président sortant Macky Sall a obtenu 58,27% des suffrages avec 2 554 605 voix, suivi d’Idrissa Seck (898. 674 voix soit 20,50%), Ousmane Sonko (687. 065 voix soit 15,67%), Issa Sall (178. 533 soit 4,07%) et Madické Niang (65. 002 voix soit 1,48%). 

Ces résultats proviennent de la compilation des procès-verbaux des 45 départements du Sénégal. Les seuls qui comptent, selon la CENA.

Les candidats de l’opposition ont 72 heures pour déposer d’éventuels recours auprès du Conseil constitutionnel, institution chargée d’annoncer les résultats définitifs.


LIRE AUSSI: Sénégal. Présidentielle: la commission électorale rappelle à l'ordre les candidats


L’annonce des résultats a eu lieu dans un climat politique tendu. Si la majorité présidentielle a revendiqué la victoire dès le premier tour, Idrissa Seck, également candidat à ce scrutin, était quant à lui persuadé de figurer dans un second tour. 

Ces contradictions, résultante de l’absence d'un dialogue politique et d'un consensus dans l’organisation de ce scrutin, ont exacerbé les tensions entre la majorité présidentielle et l’opposition.

Cinq candidats étaient en lice lors de cette présidentielle: le président sortant Macky Sall, candidat de la coalition Benno Bokko Yakaar, Idrissa Seck, candidat de la coalition Idy 2019, Ousmane Sonko, candidat du Pastef (Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité), El Hadji Sall, candidat du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), et Madické Niang, candidat de Madické 2019.

Au total, 6,7 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes. Le taux de participation, exceptionnel, tourne autour de 66,23% du corps électoral sénégalais. 
Le 28/02/2019 Par Moussa Diop