Fermer

Sénégal. Coronavirus: nouvelles mesures restrictives face à la hausse des cas

Publié le 08/08/2020 à 07h16 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
port de masque dans les marchés de Dakar

Le port du masque est obligatoire dans les marchés de Dakar.

© Copyright : DR

#Sénégal : Le Sénégal a rendu vendredi obligatoire le port du masque dans les lieux publics couverts, les transports et les marchés, interdisant également les rassemblements sur les plages, pour faire face à une hausse continue du nombre de cas de Covid-19.

Ces "décisions avec effet immédiat" ont été annoncées par le ministre de l'Intérieur, Aly Ngouye Ndiaye, au cours d'une conférence de presse à Dakar. Les contrevenants s'exposent à des amendes et des peines de prison, a-t-il dit.

Le ministre a appelé la police et la gendarmerie à faire strictement respecter ces mesures.

Les autorités affirment avoir constaté "un relâchement des populations" dans l'application des mesures contre le nouveau coronavirus.
Outre le port du masque obligatoire dans les lieux publics couverts, les transports et les marchés, les rassemblements sur les plages et les cérémonies familiales (baptêmes, décès etc..) sur la voie publique sont également interdits.


LIRE AUSSI: Sénégal. Covid-19: déni et discrimination, deux maux qui profitent au virus


Les cérémonies de levée de corps, considérées comme des lieux de propagation de la maladie en raison de la foule qu'elles drainent, sont ainsi bannies.

Il est en outre exigé des transporteurs un respect du nombre réglementaire de passagers dans leurs véhicules.
Le Sénégal a déclaré depuis le 2 mars 10.887 cas de coronavirus dont 225 décès.

Le pays avait levé fin juin le couvre-feu et l'état d'urgence et les vols internationaux ont repris à le 15 juillet malgré la progression du nombre de cas. Les frontières terrestres restent toujours fermées.
Le 08/08/2020 Par Le360 Afrique - Afp