Fermer

Sénégal: deux Marocains proches de Daesh arrêtés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor

Mise à jour le 11/04/2017 à 19h36 Publié le 11/04/2017 à 19h27 Par Mamadou Awa Ndiaye

#Société
Sénégal: deux Marocains proches de Daesh arrêtés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor
© Copyright : DR

#Sénégal : Deux Marocains présumés affiliés à l’Etat islamique ont été appréhendés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Leur arrestation par la Division des investigations criminelles (DIC) fait suite à un avis de recherche lancé par Interpol.

Après l’arrestation des présumés djihadistes maliens Ould Sidi Mouhamed Sina et Ould Nouini et la publication par Nusrat al islam wal Muslimin, de la liste noire de ses 11 pays ennemis dont le Sénégal, la police sénégalaise vient de faire deux grosses prises. Deux ressortissants marocains proches de Daesh, dont les noms n'ont pas été révélés, ont été appréhendés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor.

Les deux présumés djihadistes étaient signalés depuis quelques temps par Interpol. En provenance d’Istanbul en Turquie, ils ont été démasqués dés leur arrivée à Dakar, grâce au système Sécuriport qui met sur liste rouge toutes les personnes recherchées.


LIRE AUSSI : Sénégal: au total 34 djihadistes présumés dans les prisons


Alertée, la brigade policière de l’aéroport les a arrêtés avant de leur notifier qu’ils faisaient objet de recherche internationale. Ainsi, après les avoir brièvement interrogés, ils ont étaient conduits à la Division des investigations criminelles (DIC) qui abrite le bureau sénégalais d’Interpol. Ils seront présentés au procureur de la République dans les prochains jours. 

L’Arrestation de ces deux terroristes présumés, d’origine marocaine, porte à 36 la liste des personnes soupçonnées de djihadisme qui croupissent dans les prisons sénégalaises. Au mois de février derniers, trois djihadistes présumés d’origine malienne, dont l’un aurait des liens avérés avec le cerveau des attentats de Grand Bassam ont été arrêtés par la DIC et déférés à la maison d’arrêt et de correction de Reubeuss.
 
Le 11/04/2017 Par Mamadou Awa Ndiaye