Fermer

Sénégal: le coup de téléphone "d'outre-tombe" de Assane le jour de ses funérailles

Mise à jour le 20/09/2017 à 10h52 Publié le 20/09/2017 à 10h39 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Cimetière au Sénégal

Cimetière au Sénégal

© Copyright : DR/

#Sénégal : La famille Ndoye de Thiawlène à Rufisque à une vingtaine de kilomètres de Dakar reçoit l’appel d’un inconnu qui annonce le décès de Assane Ndoye. Le "présumé mort", à la surprise générale, réapparait lors de ses funérailles, alors que sa femme avait entamé ses trois de deuil. Il est en Espagne.


C’est l’émoi dans la famille Ndoye et au quartier Thiawlène de Rufisque. Assane Ndoye, un jeune candidat à l’émigration par la mer Méditerranée, a été déclaré mort au cours de la traversée vers l’Europe. A la surprise générale, ce jeune émigré sénégalais appelle le jour de ses funérailles pour prendre des nouvelles de sa famille.

C'est à la suite d’un appel leur annonçant la mort de leur fils, que la famille d’Assane Ndoye avait entamé son deuil et une cérémonie de prières funèbres était alors en cours ce vendredi 15 septembre. Tout était organisé dans la pure tradition musulmane et sénégalaise ; une séance de lecture des versets du saint Coran, des repas avaient même été préparés pour les parents, amis et voisins, venus témoigner de leur compassion à la famille éplorée. Sa femme avait alors entamé ses 4 mois de deuil comme le recommande l’Islam à la veuve.


LIRE AUSSI: Sénégal: le profanateur de tombes troublait le sommeil des morts pour satisfaire sa libido

Mais au soir de la journée du même vendredi, tandis que les derniers visiteurs prenaient congé de leurs hôtes, la famille du «présumé mort» reçoit un appel. A l’autre bout du fil, ses frères et sa femme entendent la voix de Assane. Ignorant totalement qu'on venait d'organiser ses funérailles, le jeune Rufisquois  appelait simplement pour prendre des nouvelles de ses proches.

Il s’est ensuivi alors un émoi total. Et le deuil de la famille Ndoye et de ses amis et voisins se transforme en euphorie. 

Selon les membres de la famille, «Assane avait d'abord émigré au Maroc, pour ensuite prendre une barque vers l'Espagne. C’est l’un de ses amis qui se trouvait avec lui au nord du Royaume, qui avait appelé pour annoncer la nouvelle du décès». Mais cet ami aurait été induit en erreur par un naufrage qu’il a appris le lendemain de la traversée de Assane. «Assane a avoué qu’il faisait bien partie des candidats qui voulaient traverser la Méditerranée pour regagner l’Europe, mais il est bien vivant». Pour Assane, la Méditerranée n'a donc pas été sa dernière demeure. 
Le 20/09/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi