Fermer

Lutte antiterroriste: des Afghans et un Pakistanais arrêtés à Ziguinchor

Mise à jour le 23/11/2017 à 10h12 Publié le 23/11/2017 à 10h00 Par Mamadou Awa Ndiaye

#Société
Image d'archive

Deux Afghans et un Pakistanais cherchaient à rejoindre la Guinée Bissau pour s'envoler vers l'Europe.

© Copyright : DR

#Sénégal : Trois Afghans et un Pakistanais ont été arrêtés à la frontière sénégalo-gambienne. Ils voyageaient avec de faux passeports français et italiens et tentaient de rallier la Guinée-Bissau puis l'Europe.

La police sénégalaise des frontières a mis la main sur trois Afghans et un Pakistanais qui tentaient de traverser la frontière entre la Gambie et le Sénégal avec de faux passeports français et italiens, au niveau Selety. En provenance de Gambie, ces individus tentaient de gagner la Guinée-Bissau.

Selon les premiers éléments de l’enquête, ces individus avaient l’intention de prendre un vol de Guinée-Bissau vers un pays européen. Ils ont été placés en garde à vue au commissariat de police de Ziguinchor. Déférés le 21 novembre et présentés au procureur, ils ont bénéficié d’un retour de parquet en fin d’après-midi. Les trois Afghans et leur compagnon pakistanais vont certainement être mis sous mandat de dépôt.

Dans le contexte d’insécurité qui domine dans la sous-région, l’arrestation de ces individus pose question. Pourquoi n’ont-ils pas essayé de prendre un vol de Gambie à destination de l’Europe? Des questions auxquelles il faudra trouver des réponses.


LIRE AUSSI: Lutte antiterroriste: bientôt une école de cybersécurité à Dakar

Rappelons que la région de Ziguinchor fait frontière avec la Gambie et la Guinée Bissau. La situation de carrefour et le passif insurectionnel de la région en font un territoire frontalier très surveillé. Les éléments de la police et de l’armée sénégalaise sont présents au niveau des frontières.




Le 23/11/2017 Par Mamadou Awa Ndiaye