Fermer

Sénégal: ses deux filles enceintes de lui, le père incestueux écope de 10 ans de prison

Mise à jour le 20/12/2019 à 12h49 Publié le 20/12/2019 à 12h48 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Sénégal: ses deux filles enceintes de lui, le père incestueux écope de 10 ans de prison

Le père entrait nuitamment dans la case de ses filles et les forçait à coucher avec lui.

© Copyright : SR

#Sénégal : La peine est lourde, mais l’acte est ignoble. Un père de famille, cultivateur et adeptes de sciences occultes abusait régulièrement de ses filles jusqu'à en mettre 2 enceintes. Il a été condamné à 10 ans de prison ferme.


A Kolda, localité situé à près de 500 km au sud-est de la capitale sénégalaise, non loin de la frontière sud avec la Gambie, un fait qui aurait pu passer inaperçu a été jugé par le tribunal de la région.

Mamadou Binté Diallo, marié à 2 femmes et père de plusieurs enfants, ne manquait jamais de satisfaire sa libido à travers ses filles. De cet acte ignoble, deux de ses enfants ont contracté une grossesse.

Dans cette localité éloignée où les fait de ce genre sont souvent gardés secrets, il est rare de voir le dossier atterrir au tribunal. Mais c’était sans compter avec l’indignation d’un des membres de la famille qui est allé dénoncer le père aux gendarmes.

Depuis une quinzaine d'années, Mamadou Binté Diallo viole régulièrement ses filles, selon la presse locale. Il attendait la nuit pour s'introduire dans la case de ses enfants et se livrer à ses actes ignobles.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Cameroun: «Ta fille n’est pas ta femme», un million de vues sur Youtube

Selon les témoignages reccueillis auprès de personnes habitant la localité, sa relation incestueuses avec ses filles était un secret de Polichinelle, puisque tous les villages alentours étaient au courant des agissements de Mamadou Binté Diallo.

Cependant, personne n'a osé s'en prendre à lui, à cause des pouvoirs mystiques qu'on lui prête.

Quoi qu'il en soit, l'une de ses filles est aujourd'hui mère d'un garçon de 5 ans, dont Mamadou Binté Diallo est le père.

Le cas Mamadou Binté Diallo n’est pourtant qu’un  parmi tant d’autres mais qui restent impunis.

Il y a quelques mois, une animatrice télé avait été vouée aux gémonies pour avoir déclaré publiquement que ce genre de pratiques était fréquent chez les peuls, ethnie à laquelle appartient justement Mamadou Binté Diallo. Hasard ou pas, beaucoup de voix se sont levées pour donner raison à la pauvre animatrice qui avait été obligée de présenter des excuses.

Elle avait reçu des menaces de mort et avait même été brièvement incarcérée. Aujourd’hui, les faits lui  donnent raison.



Le 20/12/2019 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé