Fermer

Sénégal: à Dakar, l’activiste Guy Marius Sagna reste en prison, les militants de son mouvement libérés

Mise à jour le 24/01/2020 à 09h01 Publié le 23/01/2020 à 11h19 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Guy Marius Sagna

Guy Marius Sagna

© Copyright : DR

#Sénégal : En prison depuis 55 jours, Guy Marius Sagna devra encore y rester, une nouvelle demande de libération provisoire de l’activiste ayant été rejetée. En revanche, tous les militants, arrêtés en même temps que lui à Dakar, ont été libérés, en attendant la tenue de leur procès.

Sur la dizaine d'activistes arrêtés à la fin du mois de novembre 2019, lors d’une manifestation qui n'avait pas été autorisée devant le palais présidentiel de Dakar, seul Guy Marius Sagna Sagna est maintenu en prison. Ses camarades qui étaient emprisonnés pour "participation à une manifestation interdite", ont quant à eux bénéficié d'une remise en liberté, en attendant d'être convoqués à la première audience de leur procès.

La situation est en revanche plus complexe pour le cas de Guy Marius Sagna. Selon son avocat, Me Moussa Sarr, cet activiste est également sous le coup de poursuites judiciaires pour "rébellion", "résistance" et "trouble à l’ordre public".

Pourtant, ces chefs d’accusation qui ne valent pas la peine de le maintenir en détention, de l'avis de son avocat, qui estime que le maintien de son client en détention, alors qu'il a déjà été auditionné par les enquêteurs, et qu'il peut prouver sa domiciliation à une adresse fixe, n'est d'aucune utilité.

L'homme de loi ne comprend donc pas l'objectif du maintien de Guy Marius Sagna en détention, quand les militants de son mouvement y voient, eux, une manière de le faire taire. 


LIRE AUSSI: Sénégal. Guy Marius Sagna: l’activiste qui fait trembler le régime de Macky Sall


Un fait du reste confirmé par les dernières manifestations en date de membres de la société civile, caractérisées par des interventions tonitruantes. 

A Londres, lors de la tenue du sommet Afrique-Royaume-Uni, lundi 20 janvier dernier, une femme a interrompu le président Macky Sall qui avait fait le déplacement, devant une assemblée de Sénégalais établis à Londres, en criant ‘’libérez Guy Marius Sagna’’.

Maîtrisée et évacuée de la salle, elle a quand même eu le temps de faire passer son message. La scène ayant été filmée, une vidéo, qui a largement circulé sur les réseaux sociaux, a indisposé le camp de la majorité présidentielle. 
Le 23/01/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé