Fermer

Sénégal. Coronavirus: la France arrête d'approvisionner Dakar en de cruciaux médicaments

Mise à jour le 23/04/2020 à 09h15 Publié le 23/04/2020 à 09h12 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Coronavirus: le Cameroun en voie de produire sa chloroquine
© Copyright : DR

#Sénégal : Le Sénégal a toujours compté, principalement sur la France et le Maroc pour s’approvisionner en médicaments. Mais, la pandémie du Covid-19 est en train de bouleverser la donne.

En France, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de prendre une décision qui va affecter la plupart des pays francophones d’Afrique subsaharienne dans leur approvisionnement en produits médicaux. Et le moins que l’on puisse dire est que cette décision va compromettre les efforts de lutte contre la pandémie du Covid-19 à cause des médicaments et du matériel médical ciblés.

L’ANSM française a ainsi interdit l’exportation d’une liste de 39 médicaments servant jusqu’ici au traitement des malades. Evidemment, l’hydroxychloroquine et l’azithromycine, les deux indications thérapeutiques phares utilisées dans la quasi-totalité des pays d’Afrique subsaharienne sont les premières sur cette liste.

Il y a également les spécialités d’anesthésie-réanimation et de médecine d’urgence qui sont indispensables pour la prise en charge des malades gravement atteints.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie: le gouvernement face aux spéculations sur le prix des médicaments

Quoi qu’il en soit la directrice générale adjointe de l’ANSM, docteur Christelle Ratignier-Carbonneil, a d’ores et déjà adressé une lettre aux  pharmaciens grossistes répartiteurs du Sénégal pour les informer de cette décision avalisée par le président français, Emmanuel Macron.

Dans sa décision, l’ANSM évoque l’article L-5111-4 du Code de la santé publique qui lui permet d’"éviter toute rupture d’approvisionnement préjudiciable à l’organisation des soins et susceptible de mettre directement en jeu la vie des patients concernés".
Le 23/04/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé