Fermer

Vidéo. Sénégal: Dr Malick Diop, expert en industrie pharmaceutique, rassure sur le vaccin

Mise à jour le 15/01/2021 à 15h07 Publié le 14/01/2021 à 16h19 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Vidéo. Sénégal. Dr Malick Diop, expert en industrie pharmaceutique, rassure sur le vaccin
© Copyright : Le360/Moustapha Cissé

#Sénégal : Alors que le Sénégal attend ses premières doses de prévention anti-Covid-19, en mars, les anti-vaccins semblent de plus en plus nombreux notamment dans les réseaux sociaux. Une attitude qui risque de compromettre toute la stratégie de lutte des autorités.

Si les anti-vaccins obtiennent gain de cause, seront compromises non seulement la lutte contre cette pandémie, mais également la campagne élargie de vaccination qui a permis d'éliminer plusieurs affections mortelles pour les enfants.

Depuis l'annonce par le ministère de la Santé concernant l'arrivée prochaine des premières doses de vaccin, des voix se lèvent pour dire non au vaccin qui, selon eux, n’a pas été suffisamment testé. Des craintes que comprend Malick Diop, Docteur en pharmacie et expert en industrie pharmaceutique.


>>>LIRE AUSSI: Covid-19: l'Union africaine obtient 270 millions de vaccins pour le continent

Selon lui, la fabrication d’un vaccin efficace dure au moins 8 ans et le délai moyen pour le rendre efficace et le mettre sur le marché est de 12 ans.

Pour le vaccin de Pfizer, toujours selon Dr Diop, le procédé n’est pas le même. Il est obtenu grâce à ARN (Acide ribonucléique) du virus, le premier du genre. Il explique également les différentes étapes qui ont conduit à la mise sur le marché de ce vaccin.

 

Le 14/01/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé