Fermer

Vidéo. Sénégal: le chômage des jeunes, cette bombe à retardement

Mise à jour le 26/03/2021 à 08h21 Publié le 26/03/2021 à 08h20 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Sénégal: le chômage des jeunes, cette bombe à retardement
© Copyright : Le360 Afrique/Seck

#Sénégal : Le chômage des jeunes atteint des proportions inquiétantes. Si les uns pointent du doigt la faillite de l’Etat à créer des emplois pour la jeunesse, d’autres mettent l’accent sur l’absence de volonté des jeunes à entreprendre.

Le Sénégal est frappé par un taux de chômage des jeunes inquiétants. Le manque d’emplois est tel que les coins des rues de la capitale sénégalaise, où se regroupent traditionnellement les anciens, accueillent de plus de plus de jeunes au chômage.

Chaque année, plus de 200.000 jeunes arrivent sur le marché du travail. Toutefois, du fait d’une inadéquation entre la formation et la demande des professionnels, nombre d’entre eux viennent grossir les rangs des chômeurs.

>>> LIRE AUSSI: Sénégal: quand le cumul du chômage et de l'emploi précaire dépasse le taux de 70%

A tel point, que le chômage des jeunes est aujourd’hui une véritable bombe de retardement, à désamorcer au plus vite, pour garantir la paix sociale dans les années à venir.


Pour les "vieux", comme les appelle respectueusement les Sénégalais,, c’est la faute de l’Etat qui a failli dans sa politique d’orienter et d’accompagner les jeunes. Pour d’autres, en revanche, la faute incombe aux jeunes eux-mêmes qui doivent être plus entreprenants et ne pas uniquement compter sur l’Etat.
Le 26/03/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi