Fermer

Vidéo. Sénégal: fête de Tabaski, les rues de Dakar transformées en points de vente de moutons

Mise à jour le 03/07/2021 à 14h13 Publié le 03/07/2021 à 14h09 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Sénégal: fête de Tabaski, les rues de Dakar transformées en points de vente de moutons
© Copyright : Le360 Afrique/Ndiaye

#Sénégal : A un peu plus de deux semaines de la fête de l’Aïd el-Adha, plus communément appelée Tabaski au Sénégal, les vendeurs de moutons ont transformé les rues de Dakar en points de vente en plein air. Les prix proposés varient globalement dans une fourchette comprise entre 250 et 1300 euros.

La fête de Tabaski s’approche. Et au Sénégal, pas de fête sans son mouton gras. Ainsi, à trois semaines de la fête déjà, les vendeurs mettent la pression sur les pères de famille en exposant leurs plus beaux béliers dans les rues de Dakar.

Toutefois, la plupart des moutons d’élevage présentés sont hors de prix pour les Sénégalais moyens, au grand dam des pères de famille qui parcourent les rues pour tomber sur un mouton relativement abordable.

>>> LIRE AUSSI: Fête de l'Aïd el-Kébir: la Mauritanie va fournir 450.000 moutons de sacrifice au Sénégal

Globalement, les béliers coûtent entre 250 et 1300 euros. Les prix resteront élevés en attendant que les éleveurs mauritaniens et maliens arrivent avec leurs bétails.

A noter que certains salariés et travailleurs de l’informel n’hésitent pas à investir dans ce business lucratif, le temps de la fête. 

 

Le 03/07/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé