Fermer
#Société

Sénégal: réactions suite au limogeage du ministre de la Santé après le drame de 11 bébés morts calcinés

Mise à jour le 28/05/2022 à 15h19 Publié le 27/05/2022 à 12h34 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Sénégal : Abdoulaye Diouf Sarr, le ministre sénégalais de la Santé, est la dernière victime de l'incendie de l'hôpital de Tivaouane, ville religieuse capital des tidjanes, située à 97 kilomètres de Dakar. Il a été limogé est les réactions sont nombreuses à saluer son départ.


L’incendie survenu la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 mai au service de néonatologie de l’hôpital Mame Abdou de Tivaouane et qui a tué 11 nouveau-nés, vient de faire une nouvelle victime. Il s’agit du ministre de la Sante et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr que le drame avait trouvé à Genève en train de prendre part au sommet de l’OMS.

>>> LIRE AUSSI: Sénégal: nouveau drame dans un hôpital, 11 bébés tués dans un incendie

Le ministre, qui a rappliqué dare-dare pour se rendre au chevet des familles des victimes, n’a pas été épargné par la colère des Sénégalais et celle de Macky Sall qui l’a tout bonnement remercié, pour le remplacer par celle qui était la directrice de la Sante Marie Khemesse Ngom Ndiaye connue pour avoir tenu depuis deux ans le point Covid-19.

A Tivaouane, lieu du drame, on en sait un peu plus sur les circonstances de l’incendie. Le maire explique que la salle ne souffrait pas de vétusté, parce qu’elle a été ouverte il y a à peine 5 mois. Un court-circuit serait à l’origine de l’incendie, a dit Demba Diop, allias Diopsy, qui invite les populations à ne pas en rajouter en inventant des choses.

Le 27/05/2022 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé