Fermer

CAN 2017: le Sénégal domine le Niger et se rapproche de la qualification

Publié le 28/03/2016 à 00h34 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo

#Sports
lions de la teranga
© Copyright : DR

#Sénégal : Pour leur troisième sortie dans les éliminatoires de la CAN 2017, les Lions du Sénégal ont disposé des Menas du Niger sur le score de 2-0, ce 26 mars à Dakar. Avec cette victoire, le Sénégal conforte sa place de leader du groupe K, avec trois succès en autant de sorties.

Le Sénégal réussit la passe de trois dans ces éliminatoires en dominant le Niger, ce samedi à Dakar.
Mais au-delà de l’enjeu qu’était la victoire, ce match constituait la première sélection de Diao Baldé Keïta, la nouvelle pépite du football sénégalais.

Très attendu par les fans, le pensionnaire de la Lazio de Rome (Série A) est entré en fin de partie, à la 83e minute, alors que le public réclamait bruyamment son entrée depuis de longues minutes.

Visiblement soucieux de préserver son jeune protégé, Aliou Cissé, le coach des Lions, a pendant longtemps résisté à la pression du public, avant de le jeter dans le bain.

«Diao Baldé Keïta sera plus utile à l’équipe nationale s’il est préservé», a expliqué Aliou Cissé, après la rencontre. Agé de 21 ans, Diao Baldé Keïta est né en Espagne de parents sénégalais.

En tout cas, les quelques minutes qu’il a passées sur le terrain, ponctuées par quelques accélérations et dribbles fous, ont visiblement suffi au jeune joueur pour convaincre ses nouveaux fans, qui n’arrêtaient pas de l’applaudir.

Auparavant, ses coéquipiers avaient déjà fait la différence sur deux buts de Mohamed Diamé en première mi-temps (16e minute) et de Baye Oumar Niasse en seconde mi-temps (67e minutes), avec une prestation de haute facture de Sadio Mané, auteur de deux passes décisives quelques jours après son impressionnant doublé face à Liverpool en Premier League.

Les supporters sénégalais salivent déjà à l’idée d’une future association entre le joueur de Southampton et Diao Baldé Keïta.

Avec cette victoire, le Sénégal compte six points d’avance sur la Namibie, son dauphin. Il faut partie des quatre équipes – avec le Maroc, l’Algérie et le Ghana – à faire le plein de points durant la phase aller.
Ce mardi 29 mars, les Lions se déplacent à Niamey pour essayer de valider leur ticket pour Gabon 2017.

Le 28/03/2016 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo