Fermer

Sénégal. Maroc 2026: presse et opinion publique se gaussent de la polémique sur Fatma Samoura

Mise à jour le 26/04/2018 à 14h24 Publié le 26/04/2018 à 14h19 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Sports
Fatma samba diouf samoura FIFA
© Copyright : DR

#Sénégal : Au Sénégal, la presse et l'opinion publique trouvent d'un ridicule déconcertant la polémique autour de supposés liens de parenté entre deux personnes portant l'un des patronymes les plus fréquents au pays de la Teranga.

 
Quelle est donc la probabilité de liens de parenté entre deux Johnson aux Etats-Unis, deux Dupont en France, deux Hernandez en Espagne? Si les inquisiteurs de la FIFA ou les calomniateurs de la candidature marocaine sont capables de donner une réponse à cette question, alors il leur sera peut-être possible de dire quelles sont les chances pour qu'une Diouf Fatma Samoura (secrétaire générale de la FIFA) ait des liens familiaux avec un certain Diouf El Had (ambassadeur du dossier Morocco 2026l). Au Sénégal comme dans le reste de l'Afrique de l'Ouest, la presse et l'opinion publique estiment que la polémique créée autour de la secrétaire générale de l'instance footballistique, accusée d'avoir violé l'éthique le code de la FIFA en raison de son patronyme, est plus que futile. 

Pour Lansana Camara, fondateur du site Mauritanie Foot, il s'agit d'un "stratagème pour torpiller la candidature du Maroc". 



Chez Dakar Hebdo, on est encore plus tranché et on parle de plainte ridicule. 




Senactu Sport préfère quant là lui en rire: 


En réalité, les pays nord-américains font des pieds et des mains pour barrer la candidature du Maroc. Même si le nom complet de la secrétaire générale de la FIFA est Fatma Samba Diouf Samoura et que celui de l’ancien joueur des rouges de Liverpool est El Hadj Ousseynou Diouf, les deux personnes n'ont en commun que le patronyme. Or, Diouf est l'un des noms de famille les plus fréquents au Sénégal, comme en témoigne la longue liste de célébrités sénégalaises qui le portent sans avoir aucun lien de parenté. 

Par exemple, le Sénégal a déjà eu un président de la République ayant ce patronyme, en l'occurrence Abdou Diouf, qui n'est lié ni de prêt ni de loin à Fatma Samoura ou à El Hadj Diouf. La FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, a été dirigée par Jacques Diouf, pendant plus d'une décennie. Il n'a jamais été établi de lien de parenté quelconque entre ce diplomate de confession chrétienne et Abdou Diou d'origine musulmane. De même l'ancien président de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf, n'a aucun lien avec les autres personnes précédemment citées. 

C'est pourquoi dans sa ligne de défense face à ces accusations calomnieuse, Fatma Samba Diouf Samoura a déclaré: «Tout le Sénégal se moquera du comité d'éthique de la FIFA... parce que tout le monde dans mon pays connaît les origines d'El Hadji Diouf».  

Le 26/04/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé