Fermer

Mondial-2022: le Sénégal demande le report des éliminatoires de la CAN

Mise à jour le 09/06/2022 à 11h16 Publié le 09/06/2022 à 10h25 Par Le360 Afrique - Afp

#Sports
Coupe du monde
© Copyright : DR

#Sénégal : Le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé réclame un report des matches éliminatoires de la CAN-2023 prévus en septembre pour permettre aux équipes africaines de mieux préparer le Mondial-2022 en novembre-décembre au Qatar.

Pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations prévue en juin 2023 en Côte d'Ivoire, deux journées d'éliminatoires doivent être disputées en juin, deux en septembre et les deux dernières en mars 2023, selon le calendrier de la Confédération africaine de football (CAF).

«La meilleure chose (pour) aider les cinq sélections (africaines) qui se sont qualifiées pour le Mondial, c'est arrêter les éliminatoires au mois de septembre et donner la possibilité aux pays qualifiés (au Mondial) de faire leur préparation», a déclaré Cissé à la presse.

Il s'exprimait mardi soir après le match Rwanda-Sénégal (0-1), joué au stade Abdoulaye Wade près de Dakar et comptant pour les éliminatoires de la CAN-2023.

>>> LIRE AUSSI: Qatar-2022: voici les résultats du tirage au sort de la Coupe du monde pour les équipes africaines

Le Sénégal est détenteur de la CAN. Le Cameroun, le Ghana, le Maroc et la Tunisie sont également qualifiés pour la Coupe du monde.

Cissé préconise, à la place des éliminatoires de la CAN, d'organiser des matches amicaux pour les équipes qualifiées.

«Sinon on ne se préparera pas comme il se doit. C'est à la CAF (Confédération africaine de foot) (d'agir). Je pense qu'on peut trouver une solution pour décaler les éliminatoires prévus en septembre», a-t-il ajouté.

Le Sénégal, vainqueur en février pour la première fois de la CAN au Cameroun, doit ouvrir le Mondial-2022 au Qatar le 21 novembre face aux Pays-Bas, dans une poule qui compte le Qatar, pays organisateur, et l'Équateur.
Le 09/06/2022 Par Le360 Afrique - Afp