Fermer

Vidéo. Côte d'Ivoire: un Tunisien gifle un policier en fonction

Mise à jour le 28/02/2020 à 12h41 Publié le 28/02/2020 à 12h36 Par Mar Bassine

#Société
Vidéo. Côte d'Ivoire: un Tunisien gifle un policier en fonction
© Copyright : DR

#Tunisie : Les images d'un ressortissant tunisien giflant un policier dans l'exercice de ses fonctions à Abidjan ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Pourtant, le même agent va sauver son agresseur d'un lynchage d'une foule en colère.


Un ressortissant tunisien a giflé un policier ivoirien en fonction et habillé de sa tenue. L'incident filmé avec un téléphone portable s'est produit mercredi 26 février à Abidjan. On y voit le mis en cause donner un coup au bras du policier, avant de le gifler, puis de tenter une troisième de le frapper de nouveau. 

C'est en ce moment que le policier, qui était lui aussi au téléphone, maîtrisa son agresseur. Le Tunisien s'est ensuite retrouvé par terre et certains passants qui ont vu la scène ont failli intervenir pour le lyncher. Il doit la vie sauve à ce même policier qui a empêché que les badauds en colère ne s'en prennent à lui par vengeance.  

Il est actuellement placé en détention et inculpé d'agression contre un agent investi d'autorité dans l'exercice de ses fonctions. Un délit grave dans un pays où la protection des forces de l'ordre par la loi est rendue nécessaire par son passé récent. Pour cette agression, l'agresseur risque jusqu'à huit ans de prison, selon la loi ivoirienne. 



Dans ce que montre la vidéo, le policier ivoirien a agi avec beaucoup de professionnalisme, ce qui lui a valu d'être félicité par le directeur général de la Police nationale ivoirienne. 

"Ce jeudi 27 février 2020, le Directeur Général de la Police Nationale a reçu à son Cabinet, en présence de ses chefs, l'agent de Police qui a subi l'agression de la part du ressortissant tunisien dans la journée du 26 février 2020.
 
Au nom de Monsieur le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile et en son nom personnel, le Directeur Général de la Police Nationale a félicité cet agent pour son sang froid, son professionnalisme et surtout pour le fait qu'il ait soustrait son agresseur des griffes de la population en furie", a écrit la direction générale de la police nationale ivoirienne sur sa page Facebook.

D'après les témoins tout est parti d'un banal accident de la circulation dans laquelle est impliqué cet expatrié résident en Côte d'Ivoire. Il n'a visiblement pas apprécié les remontrances de l'agent. C'est au moment où ce dernier était en communication avec des collègues au sujet de l'accident qu'il aurait perdu les nerfs. 

 




Sur les réseaux sociaux, l'agresseur a eu droit à un lynchage en règle, y compris auprès de ses propres compatriotes qui demandent l'application de la loi ivoirienne dans toute sa rigueur. 


Le 28/02/2020 Par Mar Bassine

à lire aussi