Fermer

La Tunisie exporte des avions

Mise à jour le 25/04/2016 à 14h35 Publié le 25/04/2016 à 14h31 Par Karim Zeidane

#Economie
Avionav1

Un biplace d'Avionav.

© Copyright : DR

#Tunisie : Le constructeur tunisien d’avions légers a exporté une quarantaine de biplaces depuis 2014. L’avionneur compte monter en gamme en s’attaquant à des avions de 4 places et aux hydravions.

Avionav ! Ce nom ne vous dit pas grand chose. Pourtant, cette société tunisienne à la particularité de construire et surtout d’exporter des avions un peu partout dans le monde.

Depuis le démarrage de ses activité, Avionav, basée à Borjine (Sousse), a exporté une quarantaine d’avions légers dans une vingtaine de pays dans le monde. Parmi les pays de destination des avions du constructeur tunisien figure en bonne place l’Italie.
Ces avions sont acquis aussi bien par des particuliers que par des sociétés.

L’avionneur tunisien vient ainsi concurrencer les constructeurs polonais et tchèques qui ont fait de la construction d’avions à 2 et 4 places leur spécialité.

Le carnet de commandes d’Avionav ne désemplit pas. Cette société négocie actuellement la vente d’avions avec plusieurs clients dont des jordaniens, saoudiens, marocains, français, italiens, algériens, espagnols, britannique, etc.

Ces petits avions servent à diverses activités. Outre les déplacements sur de courtes distances, ils permettent de réaliser des campagnes publicitaires, d’effectuer des missions de contrôle aérien, d'épandre des pesticides, d’assurer la formation des pilotes, etc. Plusieurs aéro-clubs aussi utilisent ces biplaces.

Fort du succès et de l’expertise acquise, l’entreprise compte monter en gamme en s’attaquant aux avions à 4 sièges ayant un rayon d’action de 1600 km et au marché des hydravions à 4 places. Pour cela, l’entreprise compte investir dans des équipements à même de l’aider à produire des pièces en composites de haute performance.

L’entreprise compte une vingtaine de salariés dont des ingénieurs et techniciens.

Le 25/04/2016 Par Karim Zeidane