Fermer
#Economie

Tunisie: Evada Aircraft va construire des avions amphibies 4 places

Mise à jour le 09/07/2016 à 22h49 Publié le 09/07/2016 à 22h48 Par Karim Zeidane

#Tunisie : L’entreprise tunisienne Evada Aircraft S.A, spécialisée dans la fabrication d’avions légers, va construire des aéronefs amphibies 4 places. La commercialisation des premiers modèles est prévue pour 2017 sur les marchés nord-américains.

Evada Aircraft S.A, entreprise tunisienne spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’avions légers, se lance dans la construction d’aéronefs amphibies 4 places en partenariat avec l’avionneur tunisien Avionav.

L’entreprise va construire deux modèles qui seront commercialisés dès 2017. Il s’agit, selon un communiqué de l’entreprise, d’EVADA A2 équipé d’un moteur Rotax 915 de 130 ch, le dernier né du motoriste canadien Bombardier, et d’EVADA A4 équipé avec un moteur 6 cylindres Lycoming O-540 délivrant 250 ch.

Concernant la réalisation du prototypage, cette phase est à 50% d’avancement, à fin juin 2016. L’entreprise compte finaliser les premiers prototypes d’ici fin 2016. Une fois finalisés, ceux-ci seront envoyés aux Etats-Unis où sera effectuée toute une série de tests au sol et en vol. Ces tests sont nécessaires pour l’obtention de la certification américaine indispensable pour sa commercialisation sur ce marché.

D’après un communiqué de l’entreprise, «L’avion EVADA A4, qui sera construit en fibre de carbone à aile haute, est destiné à être commercialisé en premier lieux dans le marché américain et canadien».

Selon leurs concepteurs, ces aéronefs amphibies disposeront d’un rayon d’action de 1674 Km avec une vitesse de croisière de 238 km/h. Equipé d’un système avionique complet, d’un pilotage automatique, d’un GPS, d’un avertisseur de décrochage et d’un parachute pour l’avion, l’Evada peut atterrir sur piste et même sur la neige.

Enfin, en ce qui concerne la commercialisation, l’entreprise tunisienne,qui compte sur la compétitivité de son appareil par rapport à ceux des concurrents, table sur une commande de 100 exemplaires à sa première année et compte exporter ses avions sur les 5 continents.

Le 09/07/2016 Par Karim Zeidane

à lire aussi