Fermer

Tunisie: l’état d’urgence prolongé d’un mois seulement

Mise à jour le 13/10/2017 à 13h53 Publié le 12/10/2017 à 19h07 Par Karim Zeidane

#Politique
sécurité tunisienne
© Copyright : DR

#Tunisie : La présidence tunisienne a annoncé prolonger l’état d’urgence pendant un mois, contre 4 mois lors de la dernière prolongation. C'est là la preuve que la situation sécuritaire est en nette amélioration.

«Le président de la République Béji Caïd Essebsi a décidé, après avoir consulté le chef du gouvernement et le président de l’Assemblée des représentants du peuple, de prolonger l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire tunisien pour un mois à compter du vendredi 13 octobre, et ce jusqu’au 11 novembre 2017», a indiqué un communiqué de la présidence tunisienne.

Ainsi, après avoir prolongé l’état d’urgence de 4 mois le 14 juin dernier, la Tunisie n’a prolongé celui-ci que d’un mois cette fois-ci. Une situation qui illustre l’amélioration de la situation sécuritaire du pays et augure une prochaine suspension de l'état d'urgence. 


LIRE AUSSI : Tunisie: l'état d'urgence prolongé de quatre mois


Rappelons que l’état d’urgence octroie des pouvoirs d’exception aux forces de l’ordre tunisiennes. Il permet aussi au gouvernement d’interdire les grèves et réunions «de nature à provoquer (…) le désordre», d’adopter des mesures «pour assurer le contrôle de la presse»…

L’état d’urgence est en vigueur en Tunisie depuis le 24 novembre 2015 suite à un attentat contre la garde présidentielle tunisienne en plein cœur de Tunis. Cette attaque revendiquée par l’Etat islamique s’était soldée par la mort de 12 gardes.
Le 12/10/2017 Par Karim Zeidane

à lire aussi