Fermer

Réduction de peine et libération des 6 étudiants homosexuels

Publié le 06/03/2016 à 23h39 Par Le360 Afrique

#Société
drapeau homo
© Copyright : DR

#Tunisie : Les 6 jeunes étudiants condamnés pour homosexualité à 3 ans de prison ont vu leur peine réduite à 1 mois ferme en appel. Libres après avoir purgé la peine, ils écopent en plus d’une amende de 400 dinars tunisiens.

Les 6 étudiants de Kairouan condamnés pour homosexualité à trois ans de prison ferme et 5 ans d’interdiction de séjour dans leur ville sont libres. En effet, ils ont vu leur peine réduite à un mois ferme en appel, une peine qu’ils ont déjà purgée.

Pour les défenseurs des droits de l’homme, si la peine est réduite, il n’en demeure pas moins que la culpabilité pour «homosexualité» a été confirmée.

Pour rappel, les 6 étudiants, âgés de 19 à 23 ans, avaient été condamnés en première instance à Kairouan à 3 ans de prison, soit la peine maximale au titre de l’article 230 du Code pénal tunisien. Les ONG tunisiennes réclament l’abrogation de cet article qui punit à 3 ans de prison la «sodomie» et le  lesbianisme».

Le 06/03/2016 Par Le360 Afrique

à lire aussi