Fermer

Coronavirus: un navire, chargé d’une cargaison d'alcool médical pour la Tunisie, détourné par des pirates

Mise à jour le 25/03/2020 à 10h18 Publié le 24/03/2020 à 14h49 Par Karim Zeidane

#Société
Navire
© Copyright : DR

#Tunisie : Un navire chargé d’alcool à usage médical, pour la production de gel hydro-alcoolique, qui devait accoster en Tunisie, a été détourné en mer Méditerranée. Le ministre tunisien du Commerce, Mohamed Msellini, a accusé de piraterie un pays du pourtour méditerranéen, avant de se dédire.

Pirates et autres corsaires ne sévissaient plus en Méditerranée et près des côtes atlantiques depuis au moins deux siècles, mais cette crise sanitaire sans précédent que traverse le monde entier laisse croire à un retour de ces actes d'un autre temps. 

Selon le ministre tunisien du Commerce, Mohamed Msellini, qui s'est exprimé sur El Hiwar El Tounsi, une chaîne de télévision tunisienne à capitaux privés, un navire chargé d’alcool à usage médical, ingrédient essentiel à la fabrication de gel hydro-alcoolique, qui faisait route vers un port de Tunisie, a subi l'assaut d'un autre navire, dont l'équipage était composé de pirates.


LIRE AUSSI: Coronavirus: l’Afrique du Sud devient le pays le plus touché d’Afrique


Le navire chargé de cette cargaison a été détourné de sa trajectoire par les pirates, selon ce ministre, et redirigé vers un autre port, en Italie, le pays actuellement le plus touché par la pandémie de coronavirus, dont les malades comme l'ensemble de la population subissent en ce moment des pénuries en ce qui concerne les équipements médicaux de protection contre le coronavirus. 

Selon plusieurs médias tunisiens, ce ministre avait au départ indiqué que le bateau a été dérouté vers l’Italie, mais s'est par la suite dédit de ces premiers propos.


LIRE AUSSI: Tunisie. Coronavirus. Education: voici les trois scénarios des autorités pour éviter l'année blanche


Ce mardi 24 mars, sur les ondes d'une station de radio tunisienne, Shems FM, ce même ministre, Mohamed Msellini, a tenu à souligner qu’il n’avait pas mentionné l’Italie, mais avait seulement indiqué que ce cargo qui faisait route vers un port tunisien, avec à son bord de l’alcool à usage médical, a été détourné.

Toujours selon ce ministre, après cet acte de piratage, l'ensemble de l’alcool à usage médical produit par la Régie tunisienne, en charge de la fabrication de solutions alcoolisées à divers degrés, à usage médical, sera affecté à la seule fabrication de gel hydro-alcoolique.

Ce fait en mer Méditerranée, inédit depuis des siècles, n'est pas sans rappeler le détournement, dont a été accusée la République Tchèque, de 680.000 masques de protection et d'un important lot d'appareils respiratoires que la République Populaire de Chine destinait à l’Italie.

Le 24/03/2020 Par Karim Zeidane