Fermer

Vidéo. Tchad: célébration de la fête du coq marquant le nouvel an chez les Toupouris

Mise à jour le 27/11/2021 à 15h26 Publié le 27/11/2021 à 15h23 Par notre correspondant à N'Djamena- Innoncent Kilayo

#Culture
Vidéo. Tchad: célébration de la fête du coq marquant le nouvel an chez les Toupouris
© Copyright : le360 Afrique/Innocent

#Autres pays : Résidant entre le nord du Cameroun et le sud du Tchad, la communauté Toupouri vient de célébrer la " fête de coq" marquant le nouvel an. Elle a pour but de demander aux ancêtres afin qu'ils intercèdent en faveur d'une vie de quiétude chez tous les Toupouris.

Chaque année, au mois de novembre, les Toupouris célèbrent la traditionnelle Féo-kagué ou fête du coq dans leur langue, marquant la fin de l'année et le début d'une nouvelle. 

Cette communauté qui occupe un territoire à cheval entre le Cameroun et le Tchad est très attachée à la tradition, dont fait justement partie cette journée très spéciale. 

Le Wang doré, chef spirituel et coutumier, égorge un coq en l'honneur des ancêtres et leur demande de faire en sorte que l'année qui débute soit marquée par l'abondance, notamment dans les récoltes et le bétail. Les prières sont également formulées pour que tous les Toupouris soient bénis. 

La célébration du Féo-kague est une véritable occasion offerte à cette communauté pour montrer son attachement à ses valeurs culturelles et traditionnelles. 

Invitée aux festivités, la ministre de la Culture et de la Promotion de la diversité, Achta Djibrine Sy, a rappelé toute la richesse culturelle tchadienne. C'est pourquoi elle appelle les autres  communautés à la conservation de leurs traditions ancestrales.

La fête du coq est un moment important de communion, de patience, de pardon et de partage entre les filles et les fils de cette communauté.

Le prochain rendez vous de la fête de coq chez les Toupouris est pris pour l'année prochaine dans la province du Mont Illi, plus au sud du pays.

Le 27/11/2021 Par notre correspondant à N'Djamena- Innoncent Kilayo