Fermer

Pétrole: l'Arabie déclenche une guerre des prix et les cours s'effondrent

Mise à jour le 09/03/2020 à 14h29 Publié le 09/03/2020 à 07h32 Par Le360 Afrique - Afp

#Economie
petrole
© Copyright : DR

#Algérie : Lundi matin 9 mars, les cours ont chuté lourdement en Asie. Le baril de Brent de la mer du Nord a plongé de 20,5 % à 35,99 dollars. Cette chute libre ne semble pas prête de s’arrêter.

Les cours du pétrole s'effondraient d'environ 25% lundi en Asie. Vers 2H00 GMT le baril de brut américain WTI chutait de 25,65% à 30,69 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord tombait de 24,54% à 34,16 dollars à la même heure.

Le marché de l'or noir était aux abois après la décision de l'Arabie saoudite de réduire drastiquement ses prix, adoptant ainsi une stratégie de la terre brûlée après l'échec en fin de semaine dernière des négociations entre l'Opep et la Russie.

Ces derniers n'ont pas réussi à s'entendre sur des coupes supplémentaires de leur production pour tenter d'enrayer la chute de la consommation d'or noir face à l'épidémie de coronavirus.

Les principales Bourses d'Asie essuyaient de lourdes pertes lundi, victimes de la propagation incessante de l'épidémie mondiale de coronavirus et de l'effondrement du marché du pétrole, qui faisaient flamber le yen face au dollar.


LIRE AUSSI: Pétrole. Echec des négociations OPEP-Russie: le cours du brut enregistre son plus important plongeon depuis 10 ans


A la Bourse de Tokyo c'était particulièrement l'affolement: à la pause de midi peu avant 3H00 GMT l'indice vedette Nikkei creusait encore ses pertes par rapport au début de séance, lâchant 6,15% à 19.473,07 points.

L'indice élargi Topix plongeait lui de 6,07% à 1.382,11 points.

Les Bourses chinoises avaient également démarré en fort repli, surtout celle de Hong Kong où l'indice Hang Seng a perdu 3,87% dès les premiers échanges. Shanghai a reculé de 1,56% et Shenzhen de 1,66% à l'ouverture.

Tous les ingrédients d'une panique boursière étaient réunis lundi en Asie, selon Stephen Innes, stratégiste chez AxiCorp.

Le 09/03/2020 Par Le360 Afrique - Afp