Fermer

Tourisme: l'Algérie consolide sa position de premier émetteur de touristes sur le marché tunisien

Mise à jour le 20/08/2019 à 18h12 Publié le 19/08/2019 à 12h28 Par Karim Zeidane

#Economie
Tourisme tunisien
© Copyright : DR

#Algérie : Le nombre d’Algériens qui se sont rendus en Tunisie est en nette progression. Celui-ci s’est établi à 1.357.666 touristes au terme des 7 premiers mois de l’année, confirmant l'Algérie en tant que premier marché émetteur de touristes vers la Tunisie.

La tendance se confrme et progresse de façon significative: l'Algérie demeure le premier pourvoyeur de touristes à la Tunisie.

Malgré quelques déconvenues, enregistrées au niveau des postes frontières durant l’année en cours, le nombre d’Algériens qui visitent la Tunisie continue à croître sensiblement.

Durant le mois de juin dernier, ce nombre a même progressé de 40%, par rapport à la même période de l’année dernière, selon les données de l’Office national du tourisme tunisien.


LIRE AUSSI: Tunisie-Algérie: polémique autour des restrictions imposées aux touristes algériens


En effet, durant les 7 premiers mois de 2019, le nombre total des arrivées de touristes s’est établi à 5,04 millions de visiteurs, en hausse de 15,6% par rapport à la même période de 2018. On compte, parmi ces touristes, 2,46 millions de Maghrébins (+17,7%) et 1,57 millions d’Européens (+19,9%). 

Parmi les Maghrébins, on recense 1.357.666 touristes algériens ayant séjourné en Tunisie, un nombre en nette progression de 12,3% par rapport à la même période de l’année dernière.

L’Algérie confirme ainsi sa position de premier marché émetteur de touristes vers la Tunisie, et ce, devant la Libye, la France et la Russie.

Rappelons que pour cette année 2019, la Tunisie compte attirer 9 millions de touristes, contre 8,3 millions en 2018, soit une progression de 8,43%.


LIRE AUSSI: Tunisie: malgré la forte hausse des recettes, le modèle touristique rapporte très peu


Pour y parvenir, elle compte énormément sur les touristes algériens. En manque d’infrastructures touristiques et de loisirs, et du fait aussi que la frontière terrestre avec le Maroc est fermée, les Algériens n'ont d'autres choix que de se ruer vers la Tunisie durant la période estivale et les fêtes de fin d’année.

En 2018, ce sont 2,7 millions d’Algériens (un chiffre en hausse de 9,2% par rapport à 2017) qui se sont rendus en Tunisie.

Ce nombre correspond à 32,5% de l'ensemble des touristes que la Tunisie a reçus l'an dernier. 
Le 19/08/2019 Par Karim Zeidane