Fermer

Algérie: l'implantation de Volkswagen confirmée

Mise à jour le 24/11/2016 à 17h00 Publié le 24/11/2016 à 14h33 Par Karim Zeidane

#Economie
Algérie: l'implantation de Volkswagen confirmée

Le groupe allemand Volkswagen vient de confirmer son implantation en Algérie. La signature de la convention est prévue le 27 novembre 2016.

© Copyright : DR

#Algérie : En partenariat avec le distributeur automobile algérien SOVAC, le constructeur allemand s’implante en Algérie. Les deux partenaires vont investir 170 millions d’euros dans cette unité de montage de véhicules de la marque allemande. Elle sera opérationnelle à la fin du premier trimestre 2017.

Kiosque Le360 Afrique: Volkswagen sera le troisième grand constructeur automobile à s’implanter en Algérie, après la validation du projet par la direction et le conseil de surveillance du groupe allemand. Il s’allie avec le distributeur automobile SOVAC qui commercialise les marques du groupe Volkswagen en Algérie (Volkswagen, Seat, Skoda et Audi) pour créer une unité de montage de véhicules de la marque allemande.

L’implantation de cette unité est prévue à Relizane, à l’ouest d’Alger, selon le quotidien algérien El Watan, qui annonce qu’«une délégation du groupe Volkswagen est attendue le 27 novembre à Alger pour parapher le protocole d’accord final qui porte sur le lancement de la production de véhicules en Algérie».


LIRE AUSSI :
Construction automobile: l'Afrique du sud et le Maroc comme locomotives


Le géant allemand apportera la technologie nécessaire à la réalisation de cette unité de montage et sera un partenaire à part entière.

Pour ce projet, les partenaires prévoient un investissement de 170 millions d’euros pour une unité dotée d’une capacité de production de 100.000 unités par an. De nombreuses marques du groupe Volkswagen seront montées dans cette unité dont : Polo classique, Skoda Octavia, Amarok (pick-up), etc.

Reste à savoir quel sera le taux d’intégration local de cette unité industrielle de montage. Selon le quotidien algérien, «le constructeur allemand envisageait même de procéder, à moyen terme, à la fabrication de pièces de rechange en Algérie, en plus d’autres projets».
La sortie de la première voiture des chaînes de montage de cette unité industrielle est prévue pour la fin du premier trimestre 2017.


LIRE AUSSI :
Algérie: le premier Hyundai assemblé sort d’usine


Après Renault et Hyundai, le constructeur allemand Volkswagen s’installe lui aussi en Algérie, poussé par la loi algérienne qui oblige les concessionnaires à monter ou produire localement les véhicules jusque-là importés. A défaut d’investissements industriels, ces concessionnaires perdront leurs agréments à partir de janvier 2017 et les marques de voitures concernées ne seront plus importées.
Le 24/11/2016 Par Karim Zeidane