Fermer

"Fruits coloriés": les Algériens pris pour des poires

Mise à jour le 12/10/2017 à 16h53 Publié le 12/10/2017 à 16h50 Par Mar Bassine

#Economie
Algérie: "des fruits coloriés" destinés aux "poires"
© Copyright : DR

#Algérie : À Tizi Ouzou, sur les étals des vendeurs de fruits, on en voit des vertes et des pas mûres, au propre comme au figuré. Prenant les Algériens pour des poires, des commerçants ont colorisé des fruits pour leur donner l'aspect de fruits mûrs. La pratique touche tout le pays.

Prend-on les Algériens pour des poires, au point de leur vendre des fruits colorisés artificiellement en rouge afin de faire croire qu'ils sont mûrs? C'est pourtant ce que les policiers locaux ont découvert dans la localité de Tizi Ouzou.

Des vendeurs peu scrupuleux écoulent des poires qu'ils ont pris le soin d'humecter d'un colorant rouge violacé, les rendant "impropres à la consommation" selon le site Algérie1. Chez l'un des commerçants, 17 caisses de ces fruits "faussement mûris" ont été découverts, selon la police locale. En plus d'une sévère colique, les consommateurs de ces poires courent également le risque de consommer des produits chimiques d'origine douteuse. 

Le site ajoute que la pratique s'est répandue ces derniers temps et qu'elle concernerait toute l'Algérie, "d'autant qu'une plus grande partie de ces revendeurs ambulants le font de manière illégale faute d'un registre de commerce". 


LIRE AUSSI: Air Algérie. Le ministre des transports avoue bidouiller les chiffres avec le commissaire aux comptes

Dans un pays où les grandes entreprises, comme Air Algérie, maquillent leurs comptes et où l'état de santé du président de la République est mis en scène comme dans un "navet" indien tout droit sorti de Bollywood, les vendeurs à la sauvette considèrent peut-être que quelques tonnes de fruits colorés se fondront dans le décor. 



Le 12/10/2017 Par Mar Bassine

à lire aussi