Fermer

Liberté économique: l’Algérie se classe parmi les 5 derniers pays du monde

Mise à jour le 15/10/2017 à 09h46 Publié le 15/10/2017 à 09h25 Par Karim Zeidane

#Economie
Liberté économique
© Copyright : DR

#Algérie : L’Algérie a perdu cinq places, par rapport à l'année précédente, dans le classement 2017 du Fraser Institute qui juge le niveau de liberté économique de 159 pays. Elle ne devance plus désormais que le Congo, la Centrafrique et le Venezuela. Les détails.

Déjà mal notée dans le précédent classement du groupe de réflexion canadien Fraser Institute, l’Algérie a perdu cinq places dans celui de cette année. En matière d'indice de Liberté économique du monde (EFW), elle occupe le 156e rang mondial sur 159 pays, ne devançant plus que la République du Congo, la Centrafrique et le Venezuela.

Ce classement 2017 de l’Institut Fraser, établi en collaboration avec le Economic Freedom Network, est basé sur un ensemble de critères en rapport avec le libre marché, le libre-échange et la liberté d’entreprendre. Ces critères sont regroupés autour de 5 grands ensembles: taille du gouvernement (dépenses, taille des entreprises contrôlées par l’Etat, fiscalité, etc.), système juridique et droits de propriété (protection des personnes et de leurs biens), l’accès à une monnaie saine et stable (inflation), liberté de commerce sur le plan international (liberté d’échange, conclusion de contrat, etc.) et réglementation du crédit, du travail et des affaires. Et ces 5 critères comptent au total 42 variables distinctes. Chacune est notée sur une échelle allant de 0 à 10 points.


LIRE AUSSI : "Liberté économique" : le top 20 africain qui met encore les francophones derrière


A titre d’exemple, concernant le critère de la taille du gouvernement, l’Algérie occupe le 158e rang mondial, soit l’avant-dernière place mondiale, avec un score de 3,6 points. En ce qui concerne la liberté de faire du commerce international, elle obtient une note de 4,0 points pour le 157e rang mondial. Et en matière de réglementation, le pays se classe au 149e rang mondial avec un score de 5,2 points.

Les données utilisées proviennent d’institutions de références (Banque mondiale, Fonds monétaire internationale, World economic mondial, etc.) collectées en 2015, des données basées sur des enquêtes, des anales d’experts et des études de cas.


LIRE AUSSI : Liberté économique: trop "corrompue et instable" l'Algérie dans les 10 derniers mondiaux


L’indice EFW fournit ainsi une mesure complète de la cohérence des institutions et des politiques d’un pays avec la liberté économique.

A noter qu’au niveau du Maghreb, l’Algérie est largement devancée par la Tunisie (117e) et le Maroc (120e). Au niveau mondial, Hong Kong, Singapour et la Nouvelle-Zélande occupent les 3 premiers rangs avec respectivement 8,97 points, 8,81 points et 8,48 points.
Le 15/10/2017 Par Karim Zeidane