Fermer

Air Algérie: l’Etat va décaisser 2 milliards de dollars pour acquérir 6 avions

Mise à jour le 27/06/2019 à 16h59 Publié le 27/06/2019 à 16h57 Par Karim Zeidane

#Economie
Air Algérie
© Copyright : DR

#Algérie : La compagnie nationale algérienne va acquérir 6 nouveaux appareils. Deux milliards de dollars seront accordés par l’Etat pour cette opération à Air Algérie, alors que la compagnie est en pleine crise. Un montant faramineux, pour 6 aéronefs seulement.

Air Algérie souhaite sensiblement augmenter sa flotte, pour faire à terme de l’aéroport d’Alger un véritable hub aérien.

Toutefois, cette volonté se trouve contrecarrée, d’une part, par l'état de vétusté et de délabrement de ses appareils actuels, et, d’autre part, par son manque de moyens financiers, la compagnie traversant une crise financière aigue depuis plusieurs années. La compagnie algérienne dispose actuellement de 59 avions de différentes capacités. La majeure partie d'entre eux est vétuste.

Face à cette situation, le développement d'Air Algérie ne dépendait du bon vouloir des autorités, lesquels, malgré la crise financière aigue que traverse le pays depuis 2014, dans le sillage de la chute du cours du baril de pétrole, ont décidé de prendre en charge l’acquisition de nouveaux avions.

Ainsi, le Comité des participations de l’Etat (CPE) a donné son accord en vue de l’acquisition de 6 nouveaux appareils. Une enveloppe de 2 milliards de dollars (237 milliards de dinars algériens) sera accordée à la compagnie pour acquérir ces appareils.


LIRE AUSSI: Air Algérie: sauvée de justesse d'une faillite


Ces appareils, de nouvelle génération, plus performants et moins consommateurs en kérosène, permettront à Air Algérie de renouveler sa flotte aujourd'hui vétuste.

Une question demeure: comment le gouvernement algérien pourra se délester d’un tel montant en ces temps de crise économique? Si pour financer le déficit budgétaire, les gouvernements a eu recours à la planche à billets au cours de ces dernières années, pour l’acquisition de ces avions, il faudra que le Trésor algérien décaisse des devises.

En outre, le montant annoncé par rapport à l’objectif d’acquisition de six appareils suscite des questionnements sur les modèles d’avions que compte acquérir la compagnie.

Air Algérie compte t-elle acquérir des Airbus A-380 ou des Boeing 747? Ces deux modèles sont en effet considérés comme étant les plus coûteux.


LIRE AUSSI: Air Algérie: 8 nouveaux avions et nouvelles dessertes en Afrique


Dans tous les cas, avec les 2 milliards de dollars qui lui ont été accordés, la compagnie algérienne devrait acquérir plus de 6 appareils, au prix catalogue, pour n’importe quel type d’avions, sachant qu’entre le prix catalogue et le prix «réel» facturé au client à la livraison, il y a toujours une baisse du prix annoncé, comprise entre 40 et 50%. 

Au moment où la rationalisation des dépenses devrait être la priorité du gouvernement, pour quelle raison l'Etat veut-il décaisser un tel montant pour 6 appareils seulement?
Le 27/06/2019 Par Karim Zeidane