Fermer
#Politique

Vidéo. les Algériens plus passionnés par les élections françaises que par leurs législatives

Mise à jour le 02/05/2017 à 18h22 Publié le 02/05/2017 à 17h56 Par Mar Bassine

#Algérie : Inutile de leur demander pour qui ils voteront pour les législatives du 4 mai 2017, car la plupart des Algériens ne s'intéressent que très peu à leurs propres élections. Pourtant, les appels se sont multipliés pour les pousser à exprimer leur choix dans les urnes.

Dans deux jours, le 4 mai, les Algériens sont appelés à voter pour les élections législatives. Ce ne sont pas moins de 23 millions d'électeurs qui doivent choisir parmi 12.000 candidats, les 462 députés qui devront siéger à l'Assemblée nationale du peuple (APN). Seulement, beaucoup d'Algériens savent mieux répondre aux questions concernant Marine Le Pen du Front national ou Emmanuel Macron, le candidat du mouvement En Marche!, qu'à celles sur leurs futurs parlementaires. 


LIRE AUSSI: Algérie: 44.500 policiers mobilisés pour les élections législatives

Beaucoup estiment que ces élections sont sans réels enjeux, malgré l'appel de plusieurs personnalités à y participer. Le président Bouteflika, par exemple, a affirmé qu'une forte participation contribuera à renforcer la stabilité du pays. A la fin de la campagne électorale, ce dimanche 30 avril, même en l'absence de sondage, la victoire du Front de libération national (FLN) est prédite par tous les observateurs. Voilà qui ôte tout intérêt au scrutin. 
Le 02/05/2017 Par Mar Bassine