Fermer
#Politique

Vidéo. Algérie: les images de la rencontre furtive entre Merkel et Bouteflika

Mise à jour le 18/09/2018 à 11h02 Publié le 18/09/2018 à 10h39 Par Djamel Boutebour

#Algérie : Abdelaziz Bouteflika a finalement été entraperçu à la télévision algérienne avec Angela Merkel, utilisée comme faire-valoir. Cette nouvelle "chosification" du chef de l'Etat algérien a aussi été un véritable parcours d'obstacles pour les chargés de la communication de la présidence.


Il fallait une nouvelle preuve de vie de Bouteflika, à l'approche de l'annonce de sa candidature pour un cinquième mandat, c'est finalement Angela Merkel qui servira d'alibi. 

Les responsables de la propagande présidentielle algérienne ont encore orchestré une nouvelle farce avec les images de la rencontre entre Abdelaziz Bouteflika et la chancelière allemande ce lundi 17 septembre 2018. Ainsi, les Algériens ont eu droit aux mêmes méthodes qui consistent à filmer les mêmes séquences sous différents angles de vue et de procéder à un montage subtil de ces images de quelques secondes. 


>>>LIRE AUSSI: Algérie: Bouteflika veut s'éviter une deuxième humiliation avec Merkel

On y voit un Bouteflika qui remue à peine les lèvres et qui dodeline de la tête, mais qui laisse incrédule la Chancelière allemande plus habituée à la rigueur germanique qu'aux mises en scène diplomatiques. Pendant ce temps, l'interprète-traducteur reprend ce que Bouteflika est censé avoir dit. Il est probablement le seul à entendre ce que marmonne Bouteflika. Mais soit. La propagande s'en satisfera.  La séquence diffusée sur les chaînes de télévision algériennes ne montrent pas Angela Merkel prendre la parole. C'est comme si l'hôte du jour avait été utilisée comme une simple figurante dans cette grande farce à laquelle l'Algérie assiste. 

En outre, le processus de validation des séquences diffusables s'est tellement allongé que les téléspectateurs ont attendu plusieurs heures après la rencontre avant de les visualiser. Ce n'est qu'au journal du soir, à cause des nombreux filtres qu'elles doivent passer pour éviter des ratés, que les images ont été diffusées. 

Si l'entourage de Bouteflika a tenu à orchestrer toute cette mise en scènce, c'est bien évidemment pour préparer l'opinion publique à accepter le fait qu'il s'éternise au pouvoir. 
Le 18/09/2018 Par Djamel Boutebour

à lire aussi