Fermer

Vidéo. Algérie: les manifestants défient Gaid Salah et chassent le ministre du Tourisme

Publié le 26/04/2019 à 09h37 Par Mar Bassine

#Politique
Algérie, le ministre du Tourisme chassé par les manifestants
© Copyright : DR

#Algérie : Après avoir annulé une visite prévue dans la localité de M'Sila il y a deux semaines, le ministre algérien du Tourisme, Abdelkader Benmessaoud, a voulu se rendre à Saïda. Bien mal lui en a pris, la foule a failli lyncher son cortège.

Alors qu'il s'était rendu en visite à Saïda, le ministre algérien du Tourisme n'a pas réussi à suivre son programme. En effet, Abdelkader Benmessaoud a été littéralement chassé par une foule criant des slogans hostiles. Les images postées sur les réseaux sociaux montrent même une main jetant une pierre. 

Les forces de l'ordre n'ont réussi que difficilement à aider le cortège, composé de trois ou quatre voitures, à se frayer un passage. 


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Algérie: le wali d'Alger prend la fuite face à une foule en furie

Cette nouvelle action spontanée des manifestants qui s'est déroulée hier, jeudi 25 avril, montre que les Algériens ont balayé d'un revers de main les menaces de Ahmed Gaïd Salah contre ceux qui s'opposent aux sorties des responsables du gouvernement sur le terrain. 

Mardi 23 avril, vice-ministre de la Défense avait mis en garde contre "ce phénomène étrange qui consiste à l’incitation à entraver l’action des institutions de l’Etat et d’empêcher les responsables d’accomplir leurs missions". 

C'est au moins la cinquième fois que des ministres subissent la même humiliation, sans oublier que le Wali d'Alger a eu droit au même traitement lundi dernier, quand un immeuble de la Basse Casbah d'Alger s'est effondré, faisant 5 morts. Il était allé sur les lieux, mais n'a dû sa vie sauve qu'à ses qualités de sprinters et à la rapidité de sa garde rapprochée à agir. 

A ce rythme, un drame pourrait se produire soit contre les hauts représentants de l'Etat, soit contre les manifestants que voudraient maîtriser des forces de l'ordre. 


Le 26/04/2019 Par Mar Bassine