Fermer

Vidéos. Algérie: les manifestants beaucoup plus nombreux en ce 28e vendredi

Mise à jour le 30/08/2019 à 18h34 Publié le 30/08/2019 à 18h31 Par Mar Bassine

#Politique
Vidéos. 28e vendredi: les Algériens beaucoup plus nombreux que les dernières semaines
© Copyright : DR

#Algérie : Ce 28e vendredi est marqué par un retour en force des manifestants dans l'ensemble des grandes villes algériennes.

Alors que les départs en congés des Algérois avaient fortement réduit l'ampleur de la mobilisation des manifestants, l'approche de la rentrée produit exactement l'effet contraire. 

Ce vendredi 30 août a été l'occasion de vérifier que le mouvement est loin de s'être essoufflé. C'est en tout cas le constat que dressent plusieurs organes de presse dont le site d'information Tout Sur l'Algérie (TSA), qui a publié plusieurs vidéos confirmant ce retour des manifestants dans les rues. Et ce constat ne concerne pas seulement Alger, puisqu'à Oran, Constantine, Tizi Ouzou, Béjaia, les Algériens sont également sortis très nombreux. 


>>>LIRE AUSSI: Algérie. Alarmant: plus de 36.000 entreprises du BTP et de l'hydraulique menacées de faillite


"Après un repli observé durant l’été, la mobilisation s’est renforcée, ce vendredi à Oran", affirme le correspondant de TSA dans la ville frontalière avec le Maroc. "Des milliers de personnes ont marché aujourd’hui au centre-ville pour réitérer leurs revendications politiques en faveur d’une transition démocratique en Algérie", poursuit-il. 



Concernant les slogans, l'autre paramètre qui caractérise les manifestations au fil des semaines, on est resté dans le même registre, avec une insistance contre l'appareil militaire à qui les protestataires demandent de rester dans les casernes. 

"Généraux, nous voulons un Etat civil", "Pour un État civil et démocratique, non pour un Etat militaire", ont-ils scandé un peu partout dans les rues des grandes villes. 

Evidemment, les forces de sécurité étaient encore très présentes, notamment à Alger où elles ont empêché les manifestants d'atteindre la place de la Grande Poste. 








Au vu de la mobilisation de ce 28e vendredi, tout le monde attend une nette reprise à partir de la semaine prochaine, qui marque la rentrée officielle. 
Le 30/08/2019 Par Mar Bassine