Fermer

Algérie. Présidentielle: Abdelmajid Tebboune réclame "une écrasante victoire"

Mise à jour le 13/12/2019 à 09h40 Publié le 13/12/2019 à 09h32 Par Mar Bassine

#Politique
Algérie: quand Ahmed Gaïd Salh enfume les Algériens

En Algérie, beaucoup pensent que Abdelmajid Tebboune est le candidat de l'armée.

© Copyright : DR

#Algérie : Abdelmadjid Tebboune affirme avoir écrasé ses concurrents avec plus de deux tiers des voix exprimées. Un chiffre difficile à croire, tout comme le taux de participation qui aurait bondi de 7,92% à plus de 40% entre 11h et la clôture des bureaux de vote.


Après la mascarade électorale, l'heure à la propagande et c'est Abdelmadjid Tebboune, l'ex-éphémère (mai-août 2017) Premier ministre de Abdelaziz Bouteflika, qui ouvre le bal. Son directeur de campagne Mohamed Laagab affirme que le candidat a remporté la présidentielle dès le premier tour avec 64% des voix, soit plus deux votants sur trois.

"Il n’y aura pas de second tour. Les rapports des directeurs de campagne de wilayas, après la fin de l’opération de dépouillement des bulletins de notre candidat au niveau national, montrent la victoire d’Abdelmadjid Tebboune avec 64% des voix", a-t-il dit, selon ce que rapporte le site d'information Tout Sur l'Algérie.


>>>LIRE AUSSI: Algérie: quand Tebboune se défend d’être le «candidat de l’armée» en paraphrasant Gaïd Salah

Le même Mohamed laagab ajoute que dans 35 wilayas sur les 48 que compte le pays, Tebboune a pu afficher un score de 65% des voix et dans les 13 restants, il est également arrivé en tête avec des résulats allant de 48% à 56%.

Evidemment, c'est la parole d'un directeur de campagne qui est sans doute dans une opération de communication. Pour le moment, l'Agence nationale indépendante des élections (ANIE) n'a fourni aucun chiffre concernant les suffrages exprimés en faveur de tel ou tel candidat, et il n'y a pas non plus de sondage à la sortie des urnes.

Le seul chiffre officiel est celui du taux de participations qui s'établirait étonnamment à 41,41%, selon l'ANIE, alors qu'à la mi-journée, à 11h, elle n'était même pas de 7,92%.
Le 13/12/2019 Par Mar Bassine