Fermer

Algérie-Russie: Tebboune et Poutine discutent de la Libye et du pétrole

Mise à jour le 15/07/2020 à 12h45 Publié le 13/07/2020 à 19h07 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Tebboune et Poutine

Les présidents Abdelmadjid Tebboune (Algérie) et Vladimir Poutine (Russie).

© Copyright : DR

#Algérie : Le président algérien Abdelmadjid Tebboune et son homologue russe Vladimir Poutine ont échangé lundi 13 juillet sur le conflit en Libye et les cours du pétrole lors d'un entretien téléphonique, a indiqué la présidence algérienne dans un communiqué.

Les deux chefs d'Etat ont décidé "d'intensifier la concertation permanente afin de faciliter l'instauration de la paix et de la sécurité" en Libye "dans le cadre d'une solution politique garantissant l'intégrité territoriale et la souveraineté nationale" de ce pays voisin de l'Algérie plongé dans le chaos.

Alger s'active pour endosser un rôle de médiateur entre camps rivaux en Libye afin de mettre fin à un conflit qui menace la stabilité régionale.

Moscou y soutient le pouvoir incarné par l'homme fort de l'Est, le maréchal Khalifa Haftar, face au Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par l'ONU et basé à Tripoli.

Les deux présidents ont également évoqué le rôle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dont la présidence tournante est actuellement assurée par l'Algérie.


LIRE AUSSI: Armement: l'Algérie passe trois nouveaux importants contrats d’achat de Sukhoï


Ils ont "convenu de poursuivre la concertation et la coordination avec les membres de l'OPEP et ses partenaires pour la stabilisation du marché pétrolier international", selon le communiqué.

L'OPEP et ses partenaires, la Russie en tête, se sont engagés à réduire leur production de 9,7 millions de barils par jour en mai, en juin et en juillet afin de soutenir les cours, qui se sont effondrés dans le sillage de la baisse de la demande liée à la pandémie de Covid-19.

L'OPEP+ se réunira virtuellement en milieu de semaine pour évaluer, comme chaque mois, "les conditions du marché de l'énergie, les niveaux de production et de conformité" à l'accord, selon le cartel.

Tebboune et Poutine ont également "échangé des informations sur les efforts consentis dans leur pays en matière de lutte contre" le Covid-19.


LIRE AUSSI: Libye: un revers diplomatique pour Alger, selon Le Monde


L'Algérie fait face à une recrudescence des cas de Covid-19 en raison du "relâchement" de la population et du "non-respect" des règles de prévention et de protection, selon les autorités. Le pays a enregistré lundi un record de nouveaux cas détectés en 24 heures (494), qui porte le nombre total à 19.689, tandis que le bilan a dépassé les 1.000 morts.

La Russie a enregistré plus de 700.000 cas, dont plus de 11.000 décès.

Par ailleurs, "le président russe a renouvelé son invitation à effectuer une visite en Russie au président Tebboune qui l'a acceptée". La date de la rencontre sera fixée ultérieurement selon le texte.
Le 13/07/2020 Par Le360 Afrique - Afp