Fermer

Algérie: voici la liste du nouveau gouvernement, simple effet d’annonce

Mise à jour le 23/02/2021 à 09h25 Publié le 21/02/2021 à 20h19 Par Karim Zeidane

#Politique
Tebboune

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune.

© Copyright : DR

#Algérie : Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a procédé, ce dimanche 21 février, à un remaniement partiel du gouvernement. Il s’agit plus d’un effet d’annonce qu’un véritable remaniement ministériel. Voici la liste complète des membres du nouveau gouvernement.

Comme il l’avait promis, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a procédé à un remaniement partiel de son gouvernement. Celui-ci a concerné «les secteurs ayant enregistré, à notre sens et du point de vue des citoyens, des lacunes en termes de règlement des problèmes», comme il l’avait indiqué.

En tout, seulement 6 ministères ont quitté le gouvernement. Parmi eux figurent Abdelmadjid Attar (Energie), Farhat Ait Ali (Industrie), très critiqué pour sa gestion du dossier de la relance de l'industrie automobile, et Kamel Nasri (Habitat, urbanisme et de la ville).

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, pourtant critiqué, reste à son poste ainsi que les détenteurs des ministères régaliens: Belkacem Zeghmati, ministre de la Justice, garde des Sceaux, Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères, Kamel Beldjoud, ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, et Aïmene Benabderrahmane, ministre des Finances.

>>> LIRE AUSSI: Algérie: quatre défis -difficilement surmontables- que devra relever le prochain gouvernement algérien

Il s’agit plus d’un effet d’annonce qu’un véritable remaniement ministériel qui devrait impulser une nouvelle dynamique au pays.
En tout état de cause, ce nouveau gouvernement devra faire face à plusieurs défis, dont dès demain la célébration du second anniversaire du Hirak qui pourrait sonner la reprise des contestations populaires.

Voici la composition du nouveau gouvernement algérien:

            -Abdelaziz Djerad : Premier ministre.
            -Sabri Boukadoum: Ministre des Affaires étrangères.
            -Kamel Beldjoud: ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire.
            -Belkacem Zeghmati: ministre de la Justice, garde des Sceaux.
            -Aïmene Benabderrahmane : ministre des Finances.
            -Mohamed Arkab: ministre de l'Energie et des Mmines.
            -Chems Eddine Chitour : ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables.
            -Tayeb Zitouni : ministre des Moudjahidine et des ayants droit.
            -Youcef Belmehdi: ministre des Affaires religieuses et des wakfs.
            -Mohamed Ouadjaout : ministre de l'Education nationale.
            -Abdelbaki Benziane: ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
            -Hoyam Benfriha: ministre de la Formation et de l'enseignement  professionnels.
            -Malika Bendouda: ministre de la Culture et des arts.
            -Sid Ali Khaldi: ministre de la Jeunesse et des sports.
            -Hocine Cherhabil: ministre de la Numérisation et des statistiques.         
            -Brahim Boumzar: ministre de la Poste et des télécommunications.
            -Kaoutar Krikou: ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme.
            -Mohamed Bacha: ministre de l'Industrie.
            -Abdelhamid Hemdani : ministre de l'Agriculture et du développement rural.
            -Tarek Belaribi: ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville.
            -Kamel Rezig: ministre du Commerce.
            -Ammar Belhimer: ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement.
            -Kamel Nasri: ministre des Travaux publics et des transports.   
            -Mustapha Kamel Mihoubi: ministre des Ressources en eau.
            -Mohamed Ali Boughazi: ministre du Tourisme, de l'artisanat et du travail familial.
            -Abderrahmane Benbouzid: ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière.
            -El-Hachemi Djaâboub: ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale.
            -Bessma Azouar: ministre des Relations avec le parlement.
            -Dalila Boudjemaa: ministre de l'Environnement.
            -Sid Ahmed Ferroukhi: ministre de la Pêche et des productions halieutiques.
            -Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmad: ministre de l'industrie pharmaceutique.
            -Nassim Diafat: ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises.
            -Yacine El-Mahdi Oualid : ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'économie de la connaissance et des starts-up.
            - Ismail Mesbah: secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière chargé de la Réforme hospitalière.
            -Salima Souakri : secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Jeunesse et des sports, chargée du Sport d'élite.
            -Yahia Boukhari: secrétaire général du gouvernement.

Le 21/02/2021 Par Karim Zeidane