Fermer

L'Algérie veut faire appel aux imams du Golfe et d'Égypte

Mise à jour le 13/11/2017 à 17h00 Publié le 13/11/2017 à 16h14 Par Ismail Traoré

#Société
L'algérie importera des imams
© Copyright : DR

#Algérie : Le gouvernement d'Ahmed Ouyahia va faire appel à des imams d'Égypte et du Golfe pour former les futurs imams de la grande mosquée d'Alger.

On savait l'Algérie importatrice de presque tous ses biens de consommation, mais on ne se doutait pas que le pays manquait cruellement de compétences en matière religieuse. Pour pallier la pénurie d'imams, le gouvernement va faire appel à des spécialistes originaires d'Arabie Saoudite, du Yémen, d'Égypte voire de Bahrein pour former les imams de la future grande mosquée d'Alger. 


LIRE AUSSI: Mosquée d'Alger: le gouffre financier pourrait engloutir 2 milliards de dollars de plus


Cette annonce a étonné en Algérie, le ministère des Affaires religieuses ayant toujours défendu un enseignement strict du référent religieux national algérien. En effet, comment des imams débarquant tout droit des mosquées d'Al Azhar, de la Mecque ou encore de Bahreïn seront-ils capables de s'en tenir à l'enseignement typiquement local de la religion en Algérie? Pour l'heure, la presse locale se pose beaucoup de questions. 


Le 13/11/2017 Par Ismail Traoré

à lire aussi